Le zèle de Dieu – 2 Roi 18-19



Dieu est-il un Dieu jaloux? La question pourrait nous surprendre car la jalousie est souvent considérée comme étant un défaut. Est-ce toujours le cas? Considère le passage suivant dans Exode 31:14, « Tu ne te prosterneras point devant un autre dieu, car l’Eternel porte le nom de jaloux, il est un Dieu jaloux. » (cf. Dt 4:24)

Comment devenons-nous alors comprendre la jalousie de Dieu? Considèrons la jalousie pour un moment. Il y a t il des instances où la jalousie est justifiée? Si un jour je me rends compte qu’un autre homme fait des yeux à mon épouse, penses-tu que ça me dérangerai? Biensûre, l’engagement mutuel entre ma conjointe et moi me donnerai cause d’être jaloux!
Dans 2 Roi 18-19, on retrouve la même sorte de jalousie chez Dieu. Les Assyriens étaient aux portes de Jérusalem menaçant la ville avec une destruction terrible. Ezechias, le roi de Juda, apprend la nouvelle et fait ce que nous devrions faire vis-à-vis les défis insurmontables dans nos vies. Ezechias se tourne vers Dieu et présente les nouvelles de Sanchérib (roi d’Assyrie) devant l’autel de Dieu dans le temple. C’est suite à sa prière que Dieu lui annonce la destruction de l’armée Assyrienne. Et Dieu donne la raison suivante: « Car de Jérusalem il sortira un reste, et de la montagne de Sion des réchappés. Voilà ce que fera le zèle de l’Éternel des armées. » (2 Roi 19:31)

Chose intéressante: le mot zèle dans l’hébreu est souvent traduit par « jalousie. » On pourrait donc aussi lire, « Voilà ce que fera la jalousie de l’Éternel des armées. » Pourquoi est-ce que les 10 tribus du nord furent emportées en exile? Parce-qu’ils avaient renoncé à adorer Dieu singulièrement et avait accepté le culte aux autres dieux de la région. Dieu vient en aide à Ezechias, roi de Juda, parce qu’il adorait Dieu de façon singulière.
L’apôtre Paul nous donne un indice dans 2 Corinthiens 11:2, « …car je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure.« 
Certaines remarques s’imposent:
1) La jalousie de Dieu est basée sur une alliance avec son peuple
Revenons à Exodes 34:10-14. Remarques-tu la promesse conditionnelle? L’Eternel fera des choses terribles aux ennemis d’Israël et des prodiges, mais l’avertissement n’est pas loin derrière (v12). L’alliance de Dieu avec son peuple contient une promesse, mais aussi un commandement (v13) et un avertissement (v14).
2) La jalousie de Dieu est basée sur sa miséricorde
Dieu n’est pas précoce. Il ne prend pas plaisir à la colère, et il ne se surprend pas par des effusions émotionnelles (comme nous par exemple). Sa jalousie pour son peuple est basée sur une alliance de grâce. Considère la manière que Dieu introduit son alliance avec Israël dans Exode 34, « l’Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère…« 
C’est Dieu qui a initié l’alliance avec son peuple. C’est lui qui fait le premier pas. Et c’est sa jalousie qui maintient son alliance. La preuve? Quand Israël se rebelle envers Dieu, Dieu se garde « un reste. » Il ne rejette pas son peuple en dépit de leur rébellion. Par implication, Dieu ne laisse pas le pécheur sans recours pour avoir offensé la justice de Dieu. Dieu a envoyé son fils, Jésus Christ, afin que nous qui étions autrefois rebelles à Dieu; nous qui méritions la condamnation justifiée de Dieu, puissions être réconciliés à Dieu au travers de son fils. Par sa jalousie pour son peuple, Dieu maintient son alliance avec son peuple en imputant notre rébellion (comme celle des 10 tribus d’Israël) à son fils Jésus Christ qui subit les conséquences de la justice de Dieu à notre place. La jalousie de Dieu est donc une démonstration de sa passion pour son oeuvre d’amour envers son peuple.
3) Notre participation dans l’alliance de Dieu nous aide à comprendre certaines implications pour la vie chrétienne.
La jalousie de Dieu contient un avertissement sévère. Dieu est infiniment zélée pour la gloire de son nom. La jalousie de Dieu pour ton affection et un amour sans partage aura toujours le dernier mot avec Dieu. Donc, le chrétien qui commet adultère contre Dieu en partageant son amour avec d’autres « idols » (c.a.d. affections) peut s’attendre à être corrigé. Même des bonnes choses, si elles entrent en compétition avec mon adoration singulière de Dieu, peuvent devenir un sujet de malédiction pour moi dans ma vie. Car Dieu est un Dieu jaloux.
La jalousie de Dieu contient aussi un grand réconfort. Dieu préserve ceux qui lui appartiennent, ceux qui font partis de son alliance. Car Christ prend soin de son épouse (c.a.d. l’Église). Cela veut dire qu’en dépit de mon manque d’obéissance parfaite, d’adoration singulière, Dieu ne me lâchera pas. Sa correction est une sécurité, une preuve de son amour pour moi.
Conclusion: Dieu est un Dieu jaloux parce qu’il est passionné pour sa gloire et pour son peuple. Sa jalousie est à la fois un sujet de réconfort et un avertissement. Les 10 tribus du nord furent emportés en exile par les Assyriens à cause de la jalousie de Dieu pour une adoration singulière qui n’est pas partagée avec des idoles. Dieu préserva Juda pour les mêmes raisons.
Soyons donc réconciliés avec Dieu. Débarrassons-nous des « idoles » qui jonchent la route de notre pèlerinage ici-bas. Confions nous dans la personne et l’oeuvre de Jésus Christ à la croix, lui qui nous préserve à cause de sa jalousie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s