Articles

Série dans Galates

Nous venons de commencer une nouvelle série d’étude de la lettre de Paul aux Galates. Cette série s’étirera sur une période de plusieurs semaines pour finir au début de l’été. Le thème principal de la lettre est la liberté que nous avons en Christ pour vivre selon l’évangile dans notre quotidien. Il est question, entre autre, de la relation du Chrétien avec la loi de Dieu, la foi, la liberté chrétienne et le rôle du Saint-Esprit.

Les notes de la Bible d’étude VIE NOUVELLE nous offre ce sommaire du message de Galates.

Contraint de répondre aux attaques que portent les prétendus enseignants contre lui, Paul écrit afin de défendre son apostolat et l’autorité de l’Évangile. Les Galates commencent à se détourner de la foi au profit du légalisme. La tension entre l’Évangile et le légalisme est encore un problème aujourd’hui: nombreux sont ceux qui voudraient nous convaincre de gagner la faveur de Dieu en nous conformant à des rituels ou en obéissant à certaines règles. Être chrétien, c’est être libre! Pour protéger notre liberté, nous devons nous tenir près de Christ et refuser de croire ceux qui prônent toutes sortes de voies subtiles pour gagner le salut.

Nous planifions donc suivre le parcours suivant dans l’enseignement durant la deuxième partie de notre culte du dimanche matin.

Série Enseignement 2e heure.jpg

Entre deux mondes (pt 1)

Le chrétien bien avisé tient compte des réalités spirituelles qui affectent son engagement à suivre le Seigneur Jésus-Christ. Nous trouvons un reflect de cet engagement dans la prière que Jésus a enseigné à ses disciples.

(Matthieu 6.10) Que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Selon les enseignements de Jésus, il nous faut tenir compte d’au moins deux principes. Le premier est que le monde matériel fut créé selon l’image du monde spirituel au travers duquel Dieu règne de façon absolue. Le deuxième principe est de reconnaître que nous devons agir en fonction du monde spirituel et pas simplement selon la « chair » ou le monde matériel.

Continuer la lecture de Entre deux mondes (pt 1)

Pourquoi j’ai besoin de mon prochain?

Idée principale : Le ministère du Saint-Esprit dans ma vie ne vient pas exclure mon besoin de mon prochain dans le Corps de Christ.

Introduction

Il est vrai que le Saint-Esprit est l’Admirable Conseiller de l’Église. Grâce à lui, nous comprenons ce que nous lisons dans la Parole de Dieu. C’est Lui qui nous convainc de péché (Jean 16.8). C’est Lui qui œuvre en nous afin que nous obéissions de tout cœur à Dieu. Et c’est bien Lui qui nous permet de répondre à son appel pour notre vie.

Cependant, est-ce que cela veut dire que je n’ai pas besoin aussi d’apprendre à apprécier l’influence, l’exemple ou les conseils de mes frères et sœurs dans la foi?

Compte tenu du fait que l’Esprit de Dieu agit dans la vie des enfants de Dieu, quel poids devrais-je accorder aux conseils de mes semblables dans la foi, à leurs expériences et à leur modèle de marche chrétienne?

Proposition

Mon but est démontrer l’importance que nous devons accorder à nos relations entre frères et sœurs dans l’Église du Seigneur. Nous devrions viser deux priorités :

  1. Prier les uns pour les autres.
  2. Travailler de pair avec l’Esprit en nous exhortant mutuellement selon le besoin.

Continuer la lecture de Pourquoi j’ai besoin de mon prochain?

Captivés par la gloire de Dieu

L’influence irrésistible qui me pousse à croire le Dieu de la Bible, à croire sa parole, à me tenir dans sa grâce et à persévérer dans ma marche chrétienne, etc.

Introduction

Jean a écrit son évangile pour convaincre ses lecteurs que Jésus de Nazareth est le Messie tant attendu en Israël, le Fils du Dieu vivant, le Créateur, Dieu Lui-même. 

(Jean 20.30-31) 30Jésus a accompli, sous les yeux de ses disciples, encore beaucoup d’autres signes miraculeux qui n’ont pas été rapportés dans ce livre. 31Mais ce qui s’y trouve a été écrit pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant, vous possédiez la vie en son nom.

Si Jésus nous est présenté en termes de lumière, Jean affirme notre besoin de «‘voir» cette lumière, de comprendre le sens de cette lumière afin de croire en Dieu et de vivre pour Lui.

DEUX BUTS :

  1. Démontrer que Jésus est glorieux et qu’il est digne de votre confiance avec l’espoir que vous trouvez votre plus grande satisfaction, votre plus grande joie en Lui
  2. Apprécier l’œuvre glorieuse de l’Esprit de Dieu qui est celui qui ouvre les yeux de notre cœur pour reconnaître la valeur de la gloire de Jésus-Christ et de désirer vivre pour Lui

Continuer la lecture de Captivés par la gloire de Dieu

Trois applications du règne de Dieu (pt1)

Nous avons parlé dimanche passé de l’importance de tenir compte du règne de Dieu pour saisir les bonnes priorités dans notre marche chrétienne en 2018. Cette perspective de base sur le message central de Jésus peut être comparée un individu qui se prépare pour aller en voyage pour prendre ses vacances d’été dans le sud de la Nouvelle Zélande.

Il part donc au mois d’août où il espère pouvoir parcourir les fameux sentiers et découvrir les paysages fantastiques qui ont nourri une nostalgie visuelle qui caractérise les longs-métrages des plus populaires. Il remplit donc ses bagages avec plusieurs pairs de bermudas, T-shirt, et ses espadrilles de randonné. Sauf qu’une fois arrivé dans le sud de la Nouvelle-Zélande, il apprend qu’il a fait une gaffe majeure dans sa préparation. Parce que le pays se situe dans l’hémisphère sud de la planète, les mois d’été correspondent au mois d’hiver de l’hémisphère nord. Croyant être arrivé en été, il réalise qu’il vient d’arriver en plein milieu de la saison hivernale qui dure du mois de mai à septembre.

Arrivé devant les montagnes recouvertes de neige, il réalise qu’il a l’air un peu bête en se promenant simplement en bermudas et en T-shirt. Il fait plutôt froid et la neige est bien au rendez-vous.

Ce récit soulève l’importance d’avoir une perspective exacte de la vie lorsque nous espérons poursuivre ce qui a de meilleur pour nous. Nous tombons facilement dans le piège de croire que la vie se résume à ce que nous pouvons toucher et voir de nos yeux sur cette terre. Mais c’est Jésus qui a bien dit,

«33Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.» (Matt 6.33)

Continuer la lecture de Trois applications du règne de Dieu (pt1)

Une perspective avec trois applications pour 2018

Arrivé au début d’une nouvelle année, il est normal de se remettre en question en lien avec nos buts et nos aspirations. La nouvelle année est un point de repère qui nous rappelle que le temps passe et que les choses changent. C’est aussi une occasion de se faire réveiller un peu de cette somnolence existentielle qui nourrit la grande illusion que nous vivrons indéfiniment ou que la vie a seulement le sens que nous lui accordons dans le moment.

Pourtant la réalité est tout autre. La vie change constamment. Les choses sont constamment en mouvement. Nos corps changent. Nos relations changent. Même nos connaissances, les membres de notre famille par exemple, vieillissent, grandissent, s’épanouissent, naissent et meurent. Est-ce la manifestation d’un désir de paix, de tranquillité d’âme, de bonheur personnel qui nous pousse à soupirer pour le paradis sur terre? C’est aussi peut-être le reflet d’une vérité qui nous indique que nous avons été créés pour un monde meilleur, que la vie sur cette terre n’est probablement pas notre destination finale et, qu’il existe une dimension de la vie qui est plus réelle et permanente que celle que nous sommes en train d’expérimenter de notre vivant sur terre.

Continuer la lecture de Une perspective avec trois applications pour 2018