Regarde au Ciel et marche sur terre

L’APPEL DE VIVRE SELON MA FOI DANS LES PROMESSES DE DIEU (Partie 1)

Ces dernières semaines, nous avons considéré ce que la Bible enseigne concernant le Ciel, le royaume de Dieu, sa venue, la nouvelle terre et les nouveaux cieux. Nous apprenons par là que la vie sur terre n’est qu’une partie de notre existence. Selon la Bible, nous avons été créés à la ressemblance du Dieu créateur en vue d’une existence qui dépasse cette vie terrestre. De plus, les évangiles nous montrent comment nous pouvons avoir une relation restaurée avec Dieu par l’œuvre du Seigneur Jésus-Christ à la croix. Cela veut dire que le reste de ma vie peut être rempli d’espoir à cause du fait que Dieu a payé la dette de mon péché qui me séparait de Lui avant. C’est lui qui a pris la condamnation que je méritais. C’est Lui qui a échangé ma culpabilité et ma condamnation pour me déclarer juste et pour me donner l’accès à toutes ses promesses.

Ceci est une bonne nouvelle seulement si nous l’acceptons par la foi en nous basant sur les paroles de Jésus-Christ et en plaçant notre confiance dans son œuvre accomplie à la croix à notre place.

Nous avons été sauvés pour jouir de Dieu…

Le résultat de ce salut est que celui qui répond à l’offre de l’Évangile vit aussi avec deux nouvelles dimensions à sa vie. C’est-à-dire qu’en plus de croire que je ne suis plus sous la condamnation de Dieu à cause de mon péché, je tiens compte de deux nouvelles réalités dans mon quotidien :

Continuer la lecture de Regarde au Ciel et marche sur terre

Trois applications du règne de Dieu (pt1)

Nous avons parlé dimanche passé de l’importance de tenir compte du règne de Dieu pour saisir les bonnes priorités dans notre marche chrétienne en 2018. Cette perspective de base sur le message central de Jésus peut être comparée un individu qui se prépare pour aller en voyage pour prendre ses vacances d’été dans le sud de la Nouvelle Zélande.

Il part donc au mois d’août où il espère pouvoir parcourir les fameux sentiers et découvrir les paysages fantastiques qui ont nourri une nostalgie visuelle qui caractérise les longs-métrages des plus populaires. Il remplit donc ses bagages avec plusieurs pairs de bermudas, T-shirt, et ses espadrilles de randonné. Sauf qu’une fois arrivé dans le sud de la Nouvelle-Zélande, il apprend qu’il a fait une gaffe majeure dans sa préparation. Parce que le pays se situe dans l’hémisphère sud de la planète, les mois d’été correspondent au mois d’hiver de l’hémisphère nord. Croyant être arrivé en été, il réalise qu’il vient d’arriver en plein milieu de la saison hivernale qui dure du mois de mai à septembre.

Arrivé devant les montagnes recouvertes de neige, il réalise qu’il a l’air un peu bête en se promenant simplement en bermudas et en T-shirt. Il fait plutôt froid et la neige est bien au rendez-vous.

Ce récit soulève l’importance d’avoir une perspective exacte de la vie lorsque nous espérons poursuivre ce qui a de meilleur pour nous. Nous tombons facilement dans le piège de croire que la vie se résume à ce que nous pouvons toucher et voir de nos yeux sur cette terre. Mais c’est Jésus qui a bien dit,

«33Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.» (Matt 6.33)

Continuer la lecture de Trois applications du règne de Dieu (pt1)

Une perspective avec trois applications pour 2018

Arrivé au début d’une nouvelle année, il est normal de se remettre en question en lien avec nos buts et nos aspirations. La nouvelle année est un point de repère qui nous rappelle que le temps passe et que les choses changent. C’est aussi une occasion de se faire réveiller un peu de cette somnolence existentielle qui nourrit la grande illusion que nous vivrons indéfiniment ou que la vie a seulement le sens que nous lui accordons dans le moment.

Pourtant la réalité est tout autre. La vie change constamment. Les choses sont constamment en mouvement. Nos corps changent. Nos relations changent. Même nos connaissances, les membres de notre famille par exemple, vieillissent, grandissent, s’épanouissent, naissent et meurent. Est-ce la manifestation d’un désir de paix, de tranquillité d’âme, de bonheur personnel qui nous pousse à soupirer pour le paradis sur terre? C’est aussi peut-être le reflet d’une vérité qui nous indique que nous avons été créés pour un monde meilleur, que la vie sur cette terre n’est probablement pas notre destination finale et, qu’il existe une dimension de la vie qui est plus réelle et permanente que celle que nous sommes en train d’expérimenter de notre vivant sur terre.

Continuer la lecture de Une perspective avec trois applications pour 2018

Le royaume de Dieu et l’église (pt1)

Comment comprendre la relation entre l’Église et le royaume de Dieu?

Nous poursuivons notre étude sur la nature de l’église avec sa relation avec le royaume de Dieu. Cela peut paraître théorique jusqu’à ce que l’on commence à examiner les enjeux pratiques qui s’imposent. Comment devons-nous comprendre la venue du royaume de Dieu ? Est-ce une réalité purement future ? Jésus pensait-il que le royaume de Dieu devait arriver de son vivant ? Aurait-il échoué dans ce cas étant donné qu’il est mort sur une croix ? Ou est-ce une réalité purement spirituelle ? Jésus n’a-t-il pas répondu à Ponce Pilate le jour de sa crucifixion que son royaume n’était pas de ce monde ? « Mon royaume n’est pas de ce monde. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi, » (Jean 18.36).

Et que devons-nous penser du temps de la réalisation du royaume de Dieu ? Devons-nous attendre le règne de mille ans qui est mentionné dans Apocalypse 20 ou est-ce encore un exemple d’une allégorie spirituelle qui fait allusion à des réalités spirituelles qui ne sont pas visibles ?

Continuer la lecture de Le royaume de Dieu et l’église (pt1)

Que ton règne vienne (pt1)

Lorsque nous considérons la vision du monde qui se dégage des enseignements de Jésus, nous ne pouvons jamais aller bien loin sans entendre parler du Royaume de Dieu. Bien que Jésus ait vécu parmi nous, il vivait néanmoins sa vie avec une perspective ancrée dans un autre monde. C’est comme si sa perspective de ce monde dépassait ce que nous pouvons voir, toucher et goûter par nos sens. Par conséquent, la perspective de Jésus faisait appel à un autre sens, celui de la foi.

Continuer la lecture de Que ton règne vienne (pt1)

Une direction à suivre devant nos soucis

Notes d’enseignements pour le dimanche 27 janvier 2013.

Quelle est votre perspective sur la nouvelle année? Avez-vous accueilli la nouvelle année avec un sentiment d’anticipation ou d’appréhension? Peut-être que vous avez entendu que le monde financier est plutôt précaire et vous vous êtes soucié de votre fonds de pension? Peut-être que vous avez entendu des rumeurs au travail et vous vous êtes souciés de votre carrière? Peut-être que comme moi, un médecin vous a envoyé consulter un spécialiste par précaution après avoir dit le mot « cancer ». Ce qui dans mon cas est arrivé à deux reprises en deux mois pour finir avec la phrase, « vous n’avez rien à vous soucier M. Wedel. »

La vie a le potentiel de nous causer beaucoup de soucis. Des fois, nos choix ne nous donnent pas les résultats espérés et nous devons apprendre à vivre avec les conséquences. Dans d’autres circonstances, la vie semble nous mener dans un chemin que nous n’aurions pas choisi et nous devons composer avec ce qui est maintenant devant nous.

Continuer la lecture de Une direction à suivre devant nos soucis