Captivés par la gloire de Dieu

L’influence irrésistible qui me pousse à croire le Dieu de la Bible, à croire sa parole, à me tenir dans sa grâce et à persévérer dans ma marche chrétienne, etc.

Introduction

Jean a écrit son évangile pour convaincre ses lecteurs que Jésus de Nazareth est le Messie tant attendu en Israël, le Fils du Dieu vivant, le Créateur, Dieu Lui-même. 

(Jean 20.30-31) 30Jésus a accompli, sous les yeux de ses disciples, encore beaucoup d’autres signes miraculeux qui n’ont pas été rapportés dans ce livre. 31Mais ce qui s’y trouve a été écrit pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant, vous possédiez la vie en son nom.

Si Jésus nous est présenté en termes de lumière, Jean affirme notre besoin de «‘voir» cette lumière, de comprendre le sens de cette lumière afin de croire en Dieu et de vivre pour Lui.

DEUX BUTS :

  1. Démontrer que Jésus est glorieux et qu’il est digne de votre confiance avec l’espoir que vous trouvez votre plus grande satisfaction, votre plus grande joie en Lui
  2. Apprécier l’œuvre glorieuse de l’Esprit de Dieu qui est celui qui ouvre les yeux de notre cœur pour reconnaître la valeur de la gloire de Jésus-Christ et de désirer vivre pour Lui

Continuer la lecture de Captivés par la gloire de Dieu

Une perspective avec trois applications pour 2018

Arrivé au début d’une nouvelle année, il est normal de se remettre en question en lien avec nos buts et nos aspirations. La nouvelle année est un point de repère qui nous rappelle que le temps passe et que les choses changent. C’est aussi une occasion de se faire réveiller un peu de cette somnolence existentielle qui nourrit la grande illusion que nous vivrons indéfiniment ou que la vie a seulement le sens que nous lui accordons dans le moment.

Pourtant la réalité est tout autre. La vie change constamment. Les choses sont constamment en mouvement. Nos corps changent. Nos relations changent. Même nos connaissances, les membres de notre famille par exemple, vieillissent, grandissent, s’épanouissent, naissent et meurent. Est-ce la manifestation d’un désir de paix, de tranquillité d’âme, de bonheur personnel qui nous pousse à soupirer pour le paradis sur terre? C’est aussi peut-être le reflet d’une vérité qui nous indique que nous avons été créés pour un monde meilleur, que la vie sur cette terre n’est probablement pas notre destination finale et, qu’il existe une dimension de la vie qui est plus réelle et permanente que celle que nous sommes en train d’expérimenter de notre vivant sur terre.

Continuer la lecture de Une perspective avec trois applications pour 2018

Quelle qualité attire le regard de Dieu?

Saviez-vous que Dieu accorde une attention spéciale, qu’il est proche de ceux qui ont une qualité particulière ? Cela ne veut pas dire que Dieu a des favoris. Mais la Bible nous dit que le regard de l’Éternel est dirigé vers des personnes qui ont cette qualité en particulier. Il ne s’agit pas de la sainteté ou de la bonté. Il ne s’agit pas non plus de la générosité ou de la gentillesse. Est-ce la sagesse ? Ou la foi ?Savez-vous quelle qualité attire le regard de Dieu sur vous plus que les autres ?

Que veut-on dire par « le regard de Dieu » ?

Sommes-nous en train de dire que Dieu a des yeux et qu’il utilise un télescope géant pour nous espionner à partir de son palais dans le ciel ? Non, Dieu n’a pas des yeux dans le même sens que nous avons des yeux pour voir. Mais Dieu voit quand même tout ce qui se passe et sa vision va plus loin que la nôtre. Il peut voir jusque dans le cœur des gens. Il considère leurs motifs et leurs affections. Il voit aussi dans leur passé et il voit ce qui va arriver dans le futur. Sa vision lui permet même de comprendre le sens caché des choses, ce qui se passe dans nos pensées et la raison pourquoi les choses arrivent. Le regard de Dieu est un regard qui perce et qui connaît tout. La Bible nous dit que rien n’est caché à ses yeux.

Continuer la lecture de Quelle qualité attire le regard de Dieu?

Le royaume de Dieu et l’église (pt1)

Comment comprendre la relation entre l’Église et le royaume de Dieu?

Nous poursuivons notre étude sur la nature de l’église avec sa relation avec le royaume de Dieu. Cela peut paraître théorique jusqu’à ce que l’on commence à examiner les enjeux pratiques qui s’imposent. Comment devons-nous comprendre la venue du royaume de Dieu ? Est-ce une réalité purement future ? Jésus pensait-il que le royaume de Dieu devait arriver de son vivant ? Aurait-il échoué dans ce cas étant donné qu’il est mort sur une croix ? Ou est-ce une réalité purement spirituelle ? Jésus n’a-t-il pas répondu à Ponce Pilate le jour de sa crucifixion que son royaume n’était pas de ce monde ? « Mon royaume n’est pas de ce monde. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi, » (Jean 18.36).

Et que devons-nous penser du temps de la réalisation du royaume de Dieu ? Devons-nous attendre le règne de mille ans qui est mentionné dans Apocalypse 20 ou est-ce encore un exemple d’une allégorie spirituelle qui fait allusion à des réalités spirituelles qui ne sont pas visibles ?

Continuer la lecture de Le royaume de Dieu et l’église (pt1)

Vrais et faux visages de l’Église

Dans le dernier article sur le sujet de l’Église, nous avons discuté de l’importance de comprendre ce qu’est l’Église de Dieu pour ensuite être en mesure de s’adapter aux défis de la culture environnante. Dans cet article, nous allons considérer les vrais et faux visages de l’Église. Lors de la Réforme protestante dans les années 1500, les théologiens et pasteurs se sont posés la question sur les marques déterminantes de l’Église de Dieu. Comment pouvons-nous savoir avec un degré de certitude qu’un groupe qui se réunit dans le but d’accomplir un rituel spirituel est bel et bien l’Église du Seigneur-Jésus Christ?

Continuer la lecture de Vrais et faux visages de l’Église

Quand l’offense est grande

…et je veux être aimé de tous.

Il est important de se rendre à l’évidence que l’Évangile que nous annonçons offense certains, car on parle à la conscience. Deux questions s’imposent : 1) Suis-je en paix avec le fait que mon association avec l’Évangile provoquera des offenses chez les autres envers moi et mon message? 2) Est-ce que je sais faire la différence entre l’offense causée par le message et celle causée par mon comportement?

Continuer la lecture de Quand l’offense est grande