Honore la loi de Dieu – Matt 5:17-20


La relation entre la nouvelle et l’ancienne alliance, la loi et la grace, a fait le sujet de beaucoup d’études dans le monde théologique. Le sujet pourrait nous paraître un peu théorique, mais dans le temps que le Nouveau Testament fut écrit, le sujet avait de fortes implications en Israël. Tous les aspects de la vie d’un juif de cette époque étaient prescrits par la loi et les traditions qui en découlaient. Lorsque Jésus commença à prêcher la liberté que l’on retrouve dans la grace de Dieu au travers de l’évangile, plusieurs se posèrent la question: quelle est notre relation vis-à-vis de la loi maintenant?

Dieu a pourvu un moyen pour nous d’être réconcilié avec lui au travers de l’oeuvre et du sacrifice de son fils à Golgotha. Et lorsque que Jésus mourut sur la croix et ressuscita d’entre les morts, il accomplit aussi les exigences parfaites de la loi de Dieu. Jésus était le sacrifice parfait, celui qui satisfaisait parfaitement toute la loi de Dieu. Est-ce que cela veut dire que maintenant je n’ai plus aucune utilité pour la loi de Dieu?

Dans Matthieu 5:17-20, Jésus nous affirme que nous devons prêter attention à la loi, honorer la loi de Dieu. (cf. Rom 3:31; 4:10; Gal 3:21-24) Pour comprendre notre relation vis-à-vis la loi de Dieu nous devons d’abord faire une distinction entre la loi cérémonielle et la loi morale. (Col 2:15-23; Héb 10:1-4, 9-10, 16-17) En bref, nous pouvons affirmer que Jésus a accompli l’intention des lois cérémonielles qui parlaient de lui avant même qu’il fut né. D’autres part, Jésus a vaincu la mort pour affranchir tout ceux qui mettent leur confiance en lui pour vivre d’une manière qui reflète l’intention de la loi morale (c-à-d …vivre à l’image de Dieu).

Les points suivants peuvent être étudiés pour mieux comprendre l’enseignement de Jésus dans Matt 5:17-20. 

Le but de la loi est de magnifier la justice de Dieu tout en magnifiant notre culpabilité devant la loi de Dieu (Ésaïe 42:21; Rom 7:12-14; Jac 2:10-11)

Les commandements nous révèlent comment vivre d’une manière qui vaut la peine d’être vécue (Rom 13:8-10; Gal 5:14-24)

Les commandements ont pour but la révélation de Jésus Christ (Psa 40:6; Gal 3:10-13; 3:22-26; Col 2:16-17)

La loi a donc pour but de nous montrer comment nous devons vivre dans l’acceptation du pardon de Jésus Christ. C’est ce que Jésus reprocha aux Pharisiens et aux Scribes. En prétendant connaître les Écritures, ils ne discernaient pas l’aboutissement ultime des enseignements de la Torah. C’est dans cette même lignée de pensée que Jésus affirme si notre justice ne dépasse pas celle des Pharisiens et des Scribes, nous n’aurons aucune place dans le Royaume des Cieux.

  • Ils utilisaient la loi pour justifier une mauvaise conduite (Mal. 2:8; Matt 15:3-6; 23:16-23; Rom 3:8; Rom 6:15)
  • Ils négligeaient l’amour dans l’obéissance à la loi (Rom 13:8-10; 1 Cor 13; Tit 3:8…)

Une justice plus grande que celle des Scribes et des Pharisiens peut se résumer de la façon suivante: il n’est jamais bien de faire le mal pour que le bien en ressorte.

 

4 réflexions sur “Honore la loi de Dieu – Matt 5:17-20

  1. Bien dit Michel. Notre obéissance est une expression de notre amour pour Dieu. La foi est le moyen de l’exprimer. Elle ne nous rend pas meilleure, elle révèle simplement la grâce de Dieu à notre égard. Dans ce sens, notre obéissance est pour magnifier ou édifier Dieu. Tu devrais mentioner ce que tu écris pour notre prochain temps d’enseignement avec Claude au sujet de la justification.

  2. Bien dit Michel. Notre obéissance est une expression de notre amour pour Dieu. La foi est le moyen de l’exprimer. Elle ne nous rend pas meilleure, elle révèle simplement la grâce de Dieu à notre égard. Dans ce sens, notre obéissance est pour magnifier ou édifier Dieu. Tu devrais mentioner ce que tu écris pour notre prochain temps d’enseignement avec Claude au sujet de la justification.

  3. Si la foi estle moyen par lequel nous recevons la justice de Dieu, cette foi se manifeste aussi par notre obéissance à Dieu. Notre obéissance ne nous rend pas juste devant Dieu, même si elle est la manifestation d’une foi qui est véritable. Notre obéissance ne fait que révéler que nous avons une foi authentique dans ce que Dieu a accompli pour nous par Jésus-Christ. Nous somme donc justifiés par la foi, qui est une grace de Dieu, par ce moyen, Dieu nous appelle juste, et par ce moyen, nous obéissons à la loi de Dieu. Cette obéissance est un réconfort qui nous montre que notre foi est bel et bien authentique. Nous obéissons à la loi par la grâce de la foi, et non par obligation. Aisni l’obéissance se fait pour édifier Dieu, et non pour nous édifier nous-même.

  4. Si la foi estle moyen par lequel nous recevons la justice de Dieu, cette foi se manifeste aussi par notre obéissance à Dieu. Notre obéissance ne nous rend pas juste devant Dieu, même si elle est la manifestation d’une foi qui est véritable. Notre obéissance ne fait que révéler que nous avons une foi authentique dans ce que Dieu a accompli pour nous par Jésus-Christ. Nous somme donc justifiés par la foi, qui est une grace de Dieu, par ce moyen, Dieu nous appelle juste, et par ce moyen, nous obéissons à la loi de Dieu. Cette obéissance est un réconfort qui nous montre que notre foi est bel et bien authentique. Nous obéissons à la loi par la grâce de la foi, et non par obligation. Aisni l’obéissance se fait pour édifier Dieu, et non pour nous édifier nous-même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s