Ce que nous confessons – Partie 2


Nous continuons notre étude de la confession de foi en portant nos regards sur Dieu. Nous avons vu que dès le début du récit de la création, nous avons beaucoup d’informations sur la personne de Dieu. Bien que cela ne soit pas suffisant pour connaître Dieu de façon précise, nous savons du reste qu’il est bon, saint, éternel, tout puissant, souverain, et relationnel pour en nommer quelques-uns.

Gen 1 – il est le créateur de toutes choses. Il est éternel. Toutes choses ont été créé par lui et pour lui. Et le comble!? Il le fait par sa parole!
Gen 1:26 – l’unité de plusieurs personnes en Dieu. On nous met au courant de trois personnes distincts plus tard au travers du Nouveau Testament. Mais en ce qui concerne la Genèse, la 1e personne du pluriel est immanquable. « Faisons l’homme à notre image. »
Gen 1:31 – nous révèle sa bonté et ses perfections. Il vit tout ce qu’il avait fait, et il vit que cela était bon. De plus, il se reposa. Pas de retouches à faire. L’oeuvre de la création était parfaite!
Gen 2:17 – Dieu ne laisse pas sa création orphelin. Il n’est pas le Dieu qui reste couché en haut d’un nuage en train d’extrapoler sur la composition de l’atmosphère. Dieu est intimement familier avec les rouages de la création. Il la soutient. Il est le juste juge qui établit les limites, et introduit des distinctions dans l’ordre des choses.
Gen 3:15 – il est miséricordieux dans ses jugements. Même avec toutes les raisons de son coté pour détruire Adam et Eve, Dieu leur fait grâce en épargnant leurs vies.
Les confessions nous le rappellent de la manière suivante:

Dieu : Nous croyons en un Dieu, Créateur de toutes choses, saint, souverain, éternel, existant en trois personnes égales: le Père, le Fils et le Saint-Esprit. (AEBEQ)

 2) Nous croyons en un seul Dieu, créateur de toutes choses, infiniment parfait, et existant de toute éternité en trois personnes: Père, Fils, et Saint Esprit. (EELPQ)

Dieu domine sur sa création. Il impose les limites des eaux et de la terre. Il établit les limites de la lumière et des ténèbres. Il est en fait, le juste juge qui domine sur tout ce qu’il a créé. Mais ce n’est pas tout, lorsqu’il a vu tout ce qu’il a créé, Dieu a ajouté une valeure morale. Dieu dit, « c’était très bon. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s