Connaître la volonté de Dieu en lisant la Bible?


La Bible est un livre de révélation par excellence. Elle contient ce qui est suffisant pour « connaître » Dieu, comment s’approcher de Lui, et comment nous devrions vivre devant Lui. (Voir par exemple Michée 6:8;  Ps 40:8; Ps 119:9, 105; Jean 17:17). D’ailleurs, la Bible est assez simple pour qu’un enfant puisse comprendre l’amour de Dieu et son besoin d’un Sauveur (ex : Deut 6:5; Jn 3:16). Et en même temps, la Bible contient des passages sur lesquels nos théologiens ne trouvent pas toujours un commun accord.

Il est possible alors de ressentir une certaine intimidation lorsqu’on lit la Bible pour connaître la volonté explicite de Dieu pour nos vies. Dieu nous donne certainement ce qu’on a besoin de savoir pour vivre devant Lui en principe. Mais qu’en est-il de ma vie de tous les jours? Est-ce que la Bible a quelque chose de précis à me dire sur ma façon de vivre? Mes choix et mes relations personnelles? Qu’en est-il des sujets de débats pertinents dans notre société aujourd’hui? En fait, est-ce que la Bible peut me donner une direction dans les décisions que j’ai à prendre cette semaine?

La réponse toute courte est un simple : « oui. » Insatisfaisante qu’elle soit pour plusieurs, cette réponse reflète néanmoins la relation intime entre la foi d’une personne vis-à-vis de la Bible. Le conseil qu’on donne souvent à une personne nouvellement convertie est de simplement lire la Bible et de la mettre en pratique en espérant que l’individu en question saisira l’éthique chrétienne, voir les principes de la vie chrétienne qui ressortent de sa lecture. En fait, on saisit l’essentiel de ce que Dieu nous demande de faire dans la vie au travers du petit chant pour enfants : lit ta Bible, prie chaque jour

Ce qui est évident la plupart du temps par contre, est qu’à un moment donné, le Chrétien semble stagner dans sa lecture de la Bible. Sa situation ressemble à l’enfant qui regarde un bol de gruau pour la ??ième fois le matin avant de partir pour l’école. On le fait parce qu’on sait que c’est bon pour la santé et ça remplit le ventre. Mais, s’il y avait moyen de s’en passer quelques fois, on ne se gênerait pas de le faire savoir.

Comment puis-je affirmer une telle chose? Je le constate régulièrement dans mon ministère pastoral, et je dois admettre, en toute franchise, que je la vie moi-même par moments. Cette observation soulève une perspective différente de la même question : si ma lecture de la Bible devient plutôt stagnante, alors comment puis-je même espérer que Dieu me révèle sa volonté au travers de ma lecture de la Bible ?

Voilà l’envers de la médaille.

En effet, d’un côté je me demande comment connaître la volonté de Dieu au travers de sa Parole, et de l’autre, comment la lecture de la Parole de Dieu peut-elle me motiver à connaître sa volonté pour ma vie.

Heureusement pour nous que la Bible est le meilleur interprète de sa propre révélation. Un passage clé nous donne une direction à suivre. Quelqu’un avait interrogé la façon dont Jésus agissait envers sa famille. Et Jésus répondit en définissant qui était sa famille. Prête une attention particulière à la façon dont il décrit ceux qui lui ressemblent.

(LSG) Mais il répondit: Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique. (Luc 8:21)

Un autre passage qui lui est semblable se trouve dans Jacques 1:25.

(LSG) Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’oeuvre, celui-là sera heureux dans son activité.

La version Semeur éclaircie le sens de passage un peu mieux en disant :

(SEM) Voici, au contraire, un homme qui scrute la loi parfaite qui donne la liberté, il lui demeure fidèlement attaché et, au lieu de l’oublier après l’avoir entendue, il y conforme ses actes: cet homme sera heureux dans tout ce qu’il fait.

Connaître la volonté de Dieu au travers de la Bible est entièrement possible. Cela dépend entièrement de la définition que nous voulons donner à « connaître. » Car la volonté de Dieu est « connue » réellement par ceux qui mettent en pratique la Parole de Dieu, et non pas pour ceux qui veulent simplement savoir en quoi la volonté de Dieu consiste. La raison est essentiellement enrobée dans l’impératif de la foi. Je ne peux pas réellement connaître la direction de Dieu pour moi à moins que je « conforme mes actes » à ce qu’elle révèle; ce qui va à contre-courant de notre façon de penser et de notre façon de faire.

Le principe de la foi est évident dans l’appel au salut par exemple. Celui qui s’approche de Dieu pour le salut de ses péchés, s’approche d’abord en croyant que Jésus Christ est réellement qui il prétend être, et qu’il est entièrement capable de s’occuper de mes péchés une fois pour toutes. (Voir Hébreux 11:6) Il ne vient pas devant Dieu en posant la question, « « explique donc pour moi comment mes péchés seront effacés par la mort de Jésus Christ afin que je puisse prendre une décision éclairée à ce sujet.» Certes non! La foi pousse l’individu à se tourner vers Jésus Christ comme seule issue de secours pour le problème infiniment grave qu’est le péché. Il ne demande pas « pourquoi » et «comment,» mais demande «s’il te plait! »

Où est cette foi alors quand on se pose la question, « comment connaître la volonté de Dieu en lisant sa Parole? » Si la volonté de Dieu est connue dans l’application de sa Parole, et si sa bénédiction est accordée à ceux qui obéissent à ce que Dieu leur a déjà révélé, alors pourquoi persistons-nous à vouloir tout comprendre avant d’agir? Ce n’est ni une question de compréhension, ni de capacité. C’est une question de relation par la foi! Car Dieu nous a déjà donné tout ce qu’il nous faut pour comprendre sa volonté en se rapprochant de nous. Le miracle de la grâce de Dieu n’est pas que nous nous soyons approchés de Lui, mais que Lui se soit penché vers nous. Car la Bible nous affirme que Dieu nous a donné son Esprit. (voir aussi Jean 16:13)

(LSG) Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. (Jean 14:16-17)

“Connaître” la volonté de Dieu pour ma vie de tous les jours est donc premièrement une question de relation avec Dieu.

En effet, lorsque je me marie, je ne viens pas devant l’autel seulement après avoir été satisfait de tout savoir sur mon futur conjoint. (C’est encore vrai dans le mariage… je ne “connais” pas mon conjoint en faisant des listes factuelles de ses préférences et de ses habitudes.) Certes, j’ai appris à connaître l’autre, mais je ne sais pas tout. Je fais preuve d’une certaine confiance en elle lorsque je m’y engage. Il y a bien des choses que je ne sais pas. Mais cela ne m’empêche pas de me marier! On apprendra au fur et à mesure. C’est par la grâce de Dieu que nous aussi nous engageons à nous unir à Jésus Christ. Nous avons pour témoin le Saint-Esprit et pour guide la Parole de Dieu. Le reste découle d’une relation intégrale avec la personne ressuscitée du Christ.

C’est donc dans ce sens que je dois lire la Bible. Et c’est dans un esprit de prière que j’obéis aux exhortations de l’Esprit à agir tout en lisant la Bible. La relation entre ma foi (c.-à-d. une confiance en action) et ma lecture de la Bible m’informera non seulement sur la volonté de Dieu pour moi maintenant, mais aussi me donnera la motivation nécessaire pour y plonger les regards. Et il est fort possible que même le “bol de gruau en avant de moi” puisse devenir un somptueux délice que je déguste encore, comme si c’était la première fois.

La prochaine partie de cette réflexion portera sur quelques lignes directrices concernant l’interprétation de la volonté de Dieu pour ma vie en lisant la Bible. Nous commencerons notre réflexion en nous posant la question, “comment dois-je interpréter les passages bibliques dans leurs contextes pour moi aujourd’hui?” En d’autres mots, comment dois-je interpréter la Bible pour moi aujourd’hui?

Je vous invite à soumettre un commentaire, soit sur l’article ci-dessus, ou en réponse à la question pour notre prochaine réflexion.

Une réflexion sur “Connaître la volonté de Dieu en lisant la Bible?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s