L’Église mature – 1 Corinthiens 3


Quelle est la mesure de la maturité de l’Église ? Comment pourrions-nous nous y prendre pour considérer notre propre assemblée ? Ou, par exemple, je viens de déménager et je me cherche une assemblée à laquelle me joindre, vers quoi devrais-je diriger mon attention ?

1 Corinthiens 3 fait suite au chapitre 2 par l’application de la sagesse révélée non plus à l’individu, mais maintenant à la communauté de l’Église. Paul prend des illustrations de la vie de tous les jours chez les Corinthiens. Et dans ce cas-ci, nous considérons l’Église dans la perspective d’une famille, d’un champ cultivé, et d’une bâtisse.

Famille

Une famille est composée de membres différents à certains niveaux, et semblables à d’autres niveaux. Paul parle ici d’une famille qui est renouvelée par la nouvelle naissance. La famille de Dieu est une famille spirituellement vivante. L’Esprit de Dieu domine dans toutes les relations propres à cette famille. Mais la famille de l’Église contient aussi une certaine diversité. Tous ses membres n’ont pas les mêmes dons et mêmes capacités. C’est comme dans ma famille, nous ne sommes pas tous les mêmes, mais nous tendons à avoir une ressemblance familiale.

La question à considérer est si l’Église utilise ses dons au profit de la famille ou au profit de l’individu (le moi) dans la famille. Car, les Corinthiens avaient l’évidence de plusieurs dons, mais en lisant les chapitres 2-3 de la lettre de Paul, nous nous rendons à l’évidence que les dons étaient utilisés pour se vanter personnellement. En fait, la maturité du Chrétien se démontre par sa capacité de faire bon usage de son don au profit des autres membres.


Le champ cultivé

La deuxième image que Paul utilise est celle d’un champ cultivé. Plus précisément, Paul parle d’un champ dans lequel l’Église travaille ensemble. Le champ appartient à Dieu. Et c’est Dieu qui fournit la semence. Les membres de la famille de Dieu doivent labourer, planter, arroser, et récolter. L’Église doit donc dispenser librement de la semence et s’en remettre à Dieu pour la récolte. Car c’est Lui qui fait croître.

Nous pouvons donc discerner trois principes pour cultiver la maturité de l’Église :

  1. Puisqu’il y a diversité de dons, il devrait y avoir une diversité de ministères ou d’oeuvres dans l’Église. Chaque membre doit être encouragé à développer son don pour le mettre au profit des autres. Un don n’est pas nécessairement meilleur ou plus utile qu’un autre. C’est l’intensité avec laquelle se don est dispensé qui à de l’effet dans l’assemblée.
  2. Puisqu’il y a un seul maître de la moisson (Dieu), il devrait y avoir la recherche d’une même pensée dans l’Église. Dieu accomplit son oeuvre de façon unifié et harmonieuse. Ceci révèle justement que toutes les oeuvres diverses proviennent de la même source. Puisque Dieu est immuable dans sa nature, toutes ses oeuvres sont fidèles à sa nature. Dieu ne peut pas accomplir une oeuvre qui ne s’accorde pas avec qui Il est. La même chose devrait être dite de l’Église. « L’Église ne devrait pas s’investir ou accomplir une oeuvre qui ne reflète pas la nature de Christ au sein de l’Église. »
  3. Puisque c’est Dieu qui fait croître, il devrait y avoir une certaine humilité d’esprit dans l’Église. Les résultats ne dépendent pas de l’intensité avec laquelle nous exerçons nos dons. L’intensité avec laquelle nous faisons usage de nos dons devrait révéler la gloire de Dieu. C’est Dieu qui prend soin des résultats. Dans la perspective d’un champ cultivé, nous pourrions conclure que le succès de la récolte dépend de Dieu, et dépend de notre capacité de glorifier (de mettre en évidence) Dieu dans le travail (de labourer ou de planter par exemple).

La bâtisse

Quelle est l’évidence que la fondation d’une Église est solide ? Paul nous rappelle que nul ne peut bâtir l’Église si ce n’est sur Jésus Christ. Qu’est ce que cela veut dire ? (voir Apocalypse 1-3 par exemple)

L’Église appartient à Dieu. La famille, le champ cultivé, la bâtisse appartiennent tous à Dieu. On se trompe si on pense que l’Église appartient au pasteur, aux anciens, à des membres individuels. Ce n’est pas pour nous que Dieu à créer l’Église, mais pour sa gloire. C’est son oeuvre. Et nous, nous participons dans l’oeuvre de Dieu. (1 Corinthiens 3:21-23)

En plus de bâtir sur une fondation solide, nous devons aussi prêter attention au choix des matériaux que nous utilisons dans la construction. Dieu aime les matériaux précieux. Il ne ménage pas ses dépenses pour la construction de l’Église. Voici donc quatre principes à retenir dans la construction du corps de Christ :

  1. Nous devons bâtir sur Jésus Christ. (v.10-11)
  2. Nous devons user de discernement dans le choix des matériaux. (v.12-17)
  3. Nous devons bâtir selon le plan de Dieu. (v.18-20)
  4. Nous devons bâtir pour honorer Dieu. (v.21-23)

Le caractère individuel de la sagesse de Dieu doit donc aussi être refléter dans l’Église en générale. L’Église n’est pas un simple club social où je paie une cotisation hebdomadaire. Elle est une assemblée de personnes renouvelées par l’Esprit de Dieu qui cherchent à s’édifier mutuellement sur la base de ce que Christ a accomplit. Participer à l’oeuvre de Dieu est donc la plus grande joie et la plus grande gloire pour le Chrétien.

 

Question à discussion : On entend parfois des histoires tragiques de personnes qui furent blessés par d’autres Chrétiens dans une assemblée. Quelles habitudes est-ce que les membres d’une Église peuvent cultiver pour éviter le plus possible d’offenser inutilement un frère ou une soeur dans le Seigneur ?

Une réflexion sur “L’Église mature – 1 Corinthiens 3

  1. Merci Jonathan pour cette prédication. Je suis désolé de ne pas avoir pu l’entendre de vive voix, parce que ça a du être très intéressant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s