Être Père : un leader spirituel


Nous avons vu l’importance de la famille, particulièrement dans notre société.

Je voudrai considérer maintenant la place du père et puis la place de la mère dans la famille en vue d’atteindre l’objectif  d’une famille puissante.

Il y avait un article intéressant dans La Presse il y a quelques semaines.
Une étude a été faite auprès de 1000 enfants âgés de 8 à 18 ans.

Seulement 10% de ces enfants auraient voulu que la mère passe plus de temps avec eux.
Tandis que 15,5% ont demandé que leur père passe plus de temps avec eux!

En général le père n’est pas assez disponible pour eux.
Les enfants se tournent en général vers la maman lorsque quelque chose ne va pas!
1/3 des enfants disent que leur père ignore totalement ce qui se passe dans leur vie.

C’est le constat que nous faisons aussi au niveau des pères chrétiens.
Les problèmes qui existent chez la plupart des jeunes aujourd’hui trouvent leur source dans l’absentéisme du père.
Le père est un géniteur, éventuellement un pourvoyeur mais manque la plupart du temps à sa plus grande responsabilité.

Les pères ne sont pas présents, je ne parle pas d’une présence physique, mais d’un laisser aller de leur responsabilité.
Les statistiques aux USA disent : qu’un père en moyenne passe moins de sept minutes par jour avec ses enfants !

Nous (hommes) cherchons en général la facilité, nous sommes négligents et cette façon de faire coûte très cher, pour nos enfants, pour nous-mêmes, pour notre famille et pour la société!

Dieu a donné à l’homme la responsabilité de leader de sa famille, Dieu a donné aux pères chrétiens la responsabilité de leaders spirituels de sa famille.

RIEN, NI PERSONNE NE POURRA JAMAIS LE REMPLACER!
Dieu a voulu que le père tienne la position d’autorité dans sa maison, cela fait partie de l’ordre établie par Dieu!

L’homme doit prendre l’initiative : et ne pas attendre que sa femme le fasse!

« C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair » Gn.2 :24
Ce n’est pas la femme qui a pris l’initiative de constituer la nouvelle cellule c’est le male, l’homme, sur l’ordre de Dieu.

« L’Éternel dit à Abraham :Va-t’en de ton pays, de ta patrie et de la maison de ton père, vers le pays que je te montrerai. » Gn.12 :1
C’est encore le mari qui prend la décision de déménager sur l’ordre de Dieu!

Dans la Bible, il n’y a pas de domaine où le père n’est pas responsable et où il ne doit pas prendre l’initiative de faire quelques choses.

« Et vous père n’irritez pas vos enfants mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur » Éph.6 :4
Ce n’est pas assez de savoir que nos enfants vont à l’église.

Il faut que le père les élever selon Dieu, Dieu veut que nous soyons des leaders spirituels.

La responsabilité d’élever les enfants revient au père, pas à l’église, pas à l’école (gouvernement), pas à la mère.
À l’occasion, quand c’est absolument nécessaire, le père peut déléguer une partie de sa charge, mais il en a la responsabilité devant Dieu!

ÉLEVER est tout un programme et touche tous les domaines, et tout âge du jeune :
EK TREPHO
 
EK = hors de; TREPHO = nourrir
Point original amener à maturité

Amener du point initial à la maturité, (Selon Dieu) c’est à dire = le faire dans les normes de Dieu!

VOILÀ LA RESPONSABILITÉ DU PÈRE dans sa famille!
Pour remplir cette responsabilité le père à deux armes puissantes :
• Un mode d’emploi sans égal
• Un mandat reçu de Dieu lui-même.

Savoir que nous devons élever nos enfants selon Dieu est une chose mais voilà COMMENT le faire

 L’influence que nous avons sur nos enfants est proportionnelle à la confiance qui a été établie avec eux !
Quatre paramètres incontournables
1° Établir une identité familiale.
• Présence active du père (pas spectateur, il fait partie de l’équipe ex. résolution des difficultés).
• Montrer l’intention de diriger (lecture de la Parole, prière, participation aux activités de l’église, ou autre, pas toujours demande à ta mère…)
Les enfants ne sont pas naturellement enclins au spirituel, Dieu dit au père :
De les élever selon Dieu.
De leur inculquer sa Parole
Le père doit avoir – Initiative – Constance – Effort .

• Fier de sa famille (Naturel, sincère, en présence de la famille)

2° Démonstration d’amour
• Manifestation de l’amour envers son épouse est un pré requis. Les gestes d’amour, mots d’amour = sécurité des enfants. (divorce)
• Manifestation d’amour envers eux = les tenir dans les bras, respect paroles et actions.

3° Tenir ses promesses
• Les enfants s’accrochent à ce qu’on leur dit ! Ils se souviendront de vos promesses même si vous les avez oubliés. Manquer aux promesses + saper la confiance.

4° Être modèle
Jésus nous a montrés ce qu’est un vrai leader 1Pi.5 :2-4
• Volontaire |
• Dévouement | pas dominer
• Modèle (dire et ne pas faire le = pire ; Pharisiens détestés à cause de cela)

Ex. Deut.6 :7 « Dans la maison… en voyage… au coucher… au lever.. »
:8 « Lier sur les mains… entre les deux yeux ….
Un exemple, un domaine dont on parle très rarement :
Aider nos jeunes dans le choix du partenaire pour le mariage.
Deux modèles : – Un à ne pas suivre
– Un à suivre
LOT
Gn.19 : Lot est le modèle du père qui a laissé aller les choses
Il n’a pas été proactif, il a été négligent…

Lot a choisi de vivre avec sa famille dans un contexte de dépravation totale.
Peut être était-il assez fort pour résister à cette tentation, mais qu’en était-il de sa famille?
Quand les deux anges sont venus le visiter pour lui dire de quitter en troisième vitesse la ville de Sodome, il est prêt à offrir ces deux filles vierges à des hommes désaxés.

V.8  il a un manque de respect pour ses propres enfants
v.14  Et lorsqu’il va prévenir ses gendres que la ville va être détruite, ils se moquent de lui.
Il a déjà donné plusieurs de ses filles à des païens, à des Sodomites.

Il s’agit donc ici d’un père négligeant, qui n’a semble-t-il pas pris sa tâche de père au sérieux.
Il fut sauvé, mais comme au travers du feu, il a perdu ses gendres et ses filles mariées, il a perdu sa femme et même d’une certaine façon ses deux filles vierges.
v.31  résultat d’un père inconséquent!
Il n’a pas pris au sérieux sa responsabilité de leader spirituel!

ABRAHAM
Gn.24 :2-4 lire
1. Abraham prend l’initiative (pas son fils)
Il est proactif, il va au devant des choses.
Les bonnes choses n’arrivent pas par elles-mêmes, il faut y travailler.

Ce n’est pas lorsque notre enfant sort déjà avec quelqu’un, qu’il faut y travailler!
Abraham prend l’initiative, parce qu’il est vieux, il va charger son homme de confiance pour faire ce qu’il aurait fait lui-même.

Pourquoi le père? Et pas le fils!
 Le père est en autorité (entrer dans l’ordre établit par Dieu)
 Le père a de la maturité ( il a l’expérience que le fils n’a pas)
 Le père est objectif

Pour Adam et Ève, Dieu, leur Père ne les a pas laissés à eux-mêmes, il a pris l’initiative, « Il amena la femme vers l’homme… » et il devinrent un couple.

 Le fils est sous la tutelle du père tant que celui-ci n’a pas formé une nouvelle cellule!
Le cas d’exception pourrait être lorsque le fils ne se marie pas et est arrivé à un âge mûr et quitte la cellule familiale.
Il faut que le fils apprenne la réelle soumission avant de lui-même prenne l’autorité.

 L’enfant n’est pas soumis dès sa naissance, c’est quelque chose qu’il doit apprendre.
Si arrivé à l’âge de quitter la cellule familiale, il n’a pas appris, ni à se soumettre, ni à reconnaître l’autorité du père, c’est que nous n’avons pas élevé notre enfant selon Dieu ou qu’il n’est pas mûr pour se marier.

 Le père a plus de maturité que le fils, il a l’expérience  Prov.1 :8; 4 :1; 6 :20; 13 :1; 15 :5, 20; 23 :22 « Écoute, mon fils, l’instruction de ton père… »

Quelqu’un va dire mais c’est archaïque ton histoire, c’est passé mode.
Lorsque notre frère Kennedy était au milieu de nous, il m’a expliqué comme cela c’est passé pour lui….
Je ne serais pas surpris qu’il y a plus de personnes qui procèdent de cette manière dans le monde que la manière dite moderne où les jeunes sont laissés à eux-mêmes  et moins de séparation et divorce…

2. Les paramètres de choix
 Pas une Cananéenne v.3 (Esd.10 :2, 10-11; Néh.13 :26, 27
Pourquoi pas, ces filles sont jolies…
Le premier paramètre est un paramètre spirituel.
Dieu ne veut pas que l’on se marie avec quelqu’un qui n’est pas né de nouveau.
Parce que Dieu ne veut en aucun cas être lié avec Satan.

Pour Dieu ce n’est pas quelque chose sans importance 2Cor.6 :14-16, demander à…

 Abraham ne voulait pas exposer son fils v.6
Attention, ne pas exposer nos jeunes avant le temps.
« N’éveillez pas, n’éveillez pas l’amour avant, avant qu’elle le souhaite… » Cant.2 :7

Témoignage de Jay  enfants de 10 ans à l’école
Nous devrions encourager nos enfants à se concentrer sur les choses spirituelles avant tout.
« Chercher les choses d’en haut », « de garder leur cœur plus que tout autre chose » de ne pas perdre son temps et son âme à butiner toutes les fleurs et ne pas perdre son temps à séduire.
 Gn.34 :1-3 Fille sorti pour voir
:4 Sichem donne l’ordre à son père…
:6 Demande au père après (demander la permission d’avoir la fille après l’avoir volée) ???
Fille séduite par les discours v.3
Garçon séduit par les yeux (vêtements trop serrés, découvrir une partie du corps)

Le père décide quand le jeune homme est prêt! Avant cela se concentrer sur les choses spirituelles. Ps.37 :4; Pro.4 :23 (20-27),Pro.23 :26 (22-37).
 Prière 24 :12
– Pas n’importe quelle chrétienne, celle que Dieu a choisie
– Celle qui est destinée par Dieu à mon fils v.14, 44
– Dieu l’avait déjà préparée avant qu’il ne commence sa prière
– Dieu a guidé ses pas v.27

 La demande est faite à l’autorité de la fille
– v.50 Laban et Bétouel
– Le père est convaincu que cela vient de Dieu
– La fille est consultée v.56-57

Conclusion
Le père doit être proactif, prendre l’initiative d’élever ses enfants selon Dieu.
Cela commence à la naissance et se continue jusqu’au mariage de l’enfant.
• Crainte de Dieu
• Confiance mutuelle
• Obéissance
Il doit encourager l’enfant à se concentrer sur les choses spirituelles et non axer la vie sur le physique et l’émotionnel.
Avoir un plan de ce qu’il va faire en ce qui concerne le mariage et en discuter avec le jeune.
Prier pour cela régulièrement.

David qui était le roi selon le cœur de Dieu, a manqué à ses responsabilités.
Tous ses enfants ont mal tourné.

Laisser faire les choses c’est plus facile, mais elles ne s’arrangent jamais par elles-mêmes.
Il faut y travailler, donner notre temps, prendre notre responsabilité de père au sérieux!

Jean-Pierre Vandevoorde

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s