De quelles richesses te laisseras-tu posséder?

Notes d’enseignement pour le dimanche 20 août 2011 (Jonathan Wedel)

Lire Marc 10.13-31

13On lui amena des petits enfants, afin qu’il les touchât. Mais les disciples reprirent ceux qui les amenaient.

Le mode des verbes « amener » et « reprendre » dans ce cas signale une action continue de la part des parents et des disciples. Les parents amenaient constamment leurs enfants pour être bénis par le Seigneur, et les disciples les reprenaient constamment sans grand effet.

Nous pouvons déduire que selon les disciples de Jésus, les enfants ne valaient pas le temps ou la peine du Seigneur, leur statut étant trop bas pour occuper un prophète d’une telle renommée.

14Jésus, voyant cela, fut indigné, et leur dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. 15Je vous le dis en vérité, quiconque ne recevra pas le royaume de Dieu comme un petit enfant n’y entrera point.

Jésus est visiblement consterné, voire même peiné de voir la scène. Il reprend ses disciples. Le royaume de Dieu appartient à ceux qui ressemblent à des petits enfants. À quelle qualité d’un enfant Jesus fait-il référence? La caractéristique la plus appropriée serait celle d’une simple obéissance>confiance en rapport avec ce que le parent demande de l’enfant.

Voir Matthieu 11.25 …En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. (dans le contexte de la rébellion de Sodome et Gomorrhe)

Voir Matthieu 18.3 …Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. (dans le contexte d”une discussion avec les disciples sur qui sera le plus grand dans le royaume de Dieu)

Continuer la lecture de De quelles richesses te laisseras-tu posséder?

Le coût du Royaume : un coeur sincère

Notes d’enseignement pour dimanche 7 août 2011 (série Marc)

Lire Marc 10.1-16

Nous arrivons maintenant au chapitre 10 de l’évangile de Marc. Ce chapitre relate le voyage de Jésus pour se rendre à Jérusalem pour célébrer la Pâques et finir le travail pour lequel il fut envoyé en mourant sur la croix au Calvaire. Plusieurs choses devraient attirer notre attention. Ce que Jésus fais les jours avant sa crucifixion, ce qu’il enseigne, et l’emphase de son ministère sont toute des choses que nous devrions regarder de plus prêt. Marc, toujours dirigé par l’Esprit de Dieu, choisit de nous donner quelques aperçus du ministère du Seigneur pendant ces jours de vie intense.

Un facteur que nous ne pouvons pas non plus ignorer est la présence des pharisiens venus de Jérusalem pour essayer de discréditer le Seigneur. Marc sous-entend la nature pernicieuse des questionnements par ses remarques explicatives. Aussi, le récit est d’autant plus intrigant par le fait que Jésus ne suit pas l’exemple d’un martyr qui se dirige vers la “boucherie.” Il est celui qui enseigne parmi le peuple. Il est l’homme qui prend des enfants sur ces genoux tout en faisant des parallèles avec le Royaume de Dieu. Jésus est infatigable dans sa poursuite de la mission que lui donna son Père céleste. Les circonstances troublantes qui l’entourent ne semblent pas le froisser. Il a une mission à accomplir, quelque chose qui est plus grand que les circonstances immédiates.

Continuer la lecture de Le coût du Royaume : un coeur sincère