L’appel du missionnaire et la mission

Être un missionnaire est souvent perçu comme un appel particulier que Dieu adresse à ceux qui ont le sens de l’aventure bien développée. On ne peut pas s’empêcher de penser à un lieu désertique ou même tropical lorsque quelqu’un nous fait part de partir en mission. Bien que cela s’applique à une bonne partie de ce que l’on entend par la mission étrangère, il n’est pas moins vrai que l’appel du missionnaire est un appel que Jésus adresse à tous ceux qui veulent le suivre, là où ils sont, et avec les moyens déjà à leur disposition. Le résumé qui suit nous donne plusieurs repères bibliques pour nous aider à prendre des décisions éclairées concernant la mission. 

Continuer la lecture de L’appel du missionnaire et la mission

Réflexions sur Suivre Jésus

Dans Matthieu 4.19 Jésus dit, « Suivez-moi et je ferai de vous des pêcheurs d’hommes. » Jésus nous donne un commandement suivi d’un engagement de sa part. Avez-vous remarqué de quoi il s’agit ? Souvent quand on lit ce verset, on se souvient que Jésus veut que nous soyons des pêcheurs d’hommes. Et puis on va à la pêche pour voir si Dieu nous place devant des hommes et des femmes qui le cherchent et qui se posent des questions sur la vie après la mort.

Mais le gros morceau que l’on manque souvent est le commandement de Jésus : suis-moi. C’est tout simple en réalité. Jésus nous demande de le suivre et c’est en le suivant qu’il s’occupera de nous transformer à devenir des pêcheurs d’hommes. C’est simple, mais ce n’est pas facile.

Continuer la lecture de Réflexions sur Suivre Jésus

Faire des églises?

J’ai lu un article récemment (voir lien ci-bas) où l’auteur, un missionnaire, avance l’idée que l’implantation d’églises n’est pas un commandement biblique. D’ailleurs, nous ne retrouvons à nulle part dans les Saintes Écritures un commandement d’implanter de nouvelles églises. Comme vous le devinez peut-être, il s’agit plutôt du commandement d’aller et de faire des disciples de Jésus-Christ. (voir Matthieu 28.19-20)

Ce que je trouve particulièrement intriguant dans mon expérience actuelle est la tendance de faire de l’implantation d’églises un but en soi pour assurer la croissance et l’expansion de nos églises. L’article nous adresse une mise en garde importante à cet effet. Le mandat que le Seigneur nous a confié est de faire en sorte que ceux qu’il attire à lui sont entourés et accompagnés dans leur cheminement spirituel. L’Église se forme naturellement au fur et à mesure que ceux qui obéissent au Seigneur cherchent à vivre pour honorer le Seigneur dans leur quotidien.

Est-ce qu’on peut parler d’une église dite « organique »? Peut-être. Mais cette façon de voire la croissance et l’implantation d’églises met l’emphase sur l’oeuvre du Seigneur plutôt que sur une stratégie qui frôle des fois la manipulation des apparences d’un groupe pour effectuer un résultat espéré. Ce qui entraîne la question, « Est-ce que ceux qui participent à l’Église et qui s’identifient avec elle en font réellement partie s’ils n’ont jamais appris à suivre Jésus-Christ? » C’est douteux.

L’Essor (automne 2011) : Ce n’est pas une question d’implantation d’Églises