Veillez et Priez – Matt 26:41


Matt 26:41 – Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible.


Marc 14:38 – Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible.


Luc 21:36 – Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme.



Pendant l’été 1940, la Grande Bretagne faisait face à un énorme défit. Hitler avait envahi la France et avait les regards tournés vers l’Angleterre. Une force imposante s’amassa sur la côte est de la France. Il y avait juste un problème pour Hitler: s’approprier la domination aérienne en détruisant l’armée de l’air britannique. Les allemands commencèrent leur offensive aérienne en bombardant les navires prêts de la côte, puis les bases aériennes. Les allemands avaient trois fois plus d’avions et de pilotes, et ils étaient mieux équipés. Pourtant, deux mois plus tard, les troupes allemandes furent forcés de rebrousser chemin. L’invasion de l’Angleterre n’aura pas lieu.


Comment cela ce fait-il? La réponse se trouve dans la stratégie défensive de l’Angleterre. Les britanniques avaient un avantage qui ne fut pas prit au sérieux par Hitler: le radar. Les forces britanniques pouvaient détecter une escadrille allemande à plus de 75 km de distance donnant ainsi le temps de lancer des avions pour intercepter les attaquants.


Proposition: Dieu nous donne un avantage contre les attaques de l’ennemi même si celui-ci semble souvent être plus fort. Veiller pour prier, voilà le radar du Chrétien.


  • Veiller doit être constant parce que un adversaire véritable nous guète. Le Diable rîde comme un lion rugissant… (1Pi 5:8) 
  • Illustration dans Néhémie 4: 10-18… la prière est un service souvent plus important que le service que nous faisons avec nos mains.
  • Veiller et prier rend notre service plus efficace et plus sécure dans le Seigneur.

  • Veiller et prier est la clé spirituelle pour être alerte vis-à-vis des besoin de ceux qui m’entourent. Quelle fut la grande priorité de Jésus dans son ministère?
  • Illustration dans Luc 8:40-48… Jésus était sur le chemin pour aller visiter la maison de Jairus pour guérir sa fille quand il s’arrête pour guérir une vieille femme. 
  • Veiller et prier nous rend sensible aux vrais besoins autour de nous. La tentation est de s’arrêter à nos plans (aussi bien conçus qu’ils soient) pour mettre de côté notre conversation avec Dieu au milieu de notre service.


Conclusion: Est-ce qu’il m’arrive de mettre un temps à part pour veiller dans la prière? Le veille implique être alerte à la direction du Seigneur. Ce sont des temps où nous sommes particulièrement à l’écoute du Seigneur au travers de la prière.

2 réflexions sur “Veillez et Priez – Matt 26:41

  1. Veillez et de prier nous protège du Diable, qui rode. Veuiller et prier rend notre servicenotre ministère dans l’Église plus sécure dans le Seigneur. Veiller et prier nous rend sensibles aux vrais besoins autour de nous. Il faut aussi veiller et prier, pour être éveillés, à la venu du maître

    Dans Marc 13:35-37 veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin; craignez qu’il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine. Ce que je vous dis, je le dis à tous: veillez.

    Le Seigneur nous exhorte à Veiller par trois fois : « Veillez ». Oui, prenez garde, dit le Seigneur, veillez et priez. C’est un impératif absolu, valable aujourd’hui comme il l’était hier et comme il le sera plus tard.

    Par son exhortation, le Seigneur montre quelle est la responsabilité de ses disciples en rapport avec sa maison sur la terre. Cette maison c’est l’Église c’est l’assemblée de Dieu, c’est-à-dire l’ensemble des disciples.

    Pour poursuivre sur le terme du service, que nous avons discuté au déjeuner des hommes, chacun est appelé à remplir son rôle de serviteur selon la tâche qui lui est départie par le Maître (v.34). Le rôle du portier est souligné pour mettre l’accent sur la responsabilité de ceux qui veillent au maintien de la bonne doctrine. Chacun est aussi stimulé dans son coeur pour être prêt à recevoir le Maître à tout moment. Veillons et prions Dieu, lui demandant de réchauffer nos coeurs et de raviver notre foi, notre espérance et notre charité. Personne ne peut penser qu’il n’est pas concerné par ces paroles, le Seigneur répète encore : « Ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez » (v.37). C’est donc pour moi et pour nous tous qu’il le dit.

    Le Seigneur nous a promis la manifestation de sa gloire. Plutôt que de paniquer devant les évènements économiques actuels, cherchons plutôt à voir le but que Dieu se propose pour la gloire de son Fils et nous saisirons l’espérance qu’il nous offre, laquelle est comparée à une ancre déjà fixée dans l’éternité (Héb. 6.19). Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l’âme, sûre et solide; elle pénètre au-delà du voile,
    L’ancre, c’est Jésus, celui qui nous a précédés. Il a franchi une fois pour toutes le voile du tabernacle qui n’était franchi qu’une fois par année par le souverain sacrificateur, il l’a franchi par son sang, en qualité de souverain sacrificateur pour l’éternité. Ainsi il ouvert la voie à ses disciples, il établit le chemin devant nous.
    Veuillons et prions, car le chemin est tracé pour nous, nous en avons la certitude par Jésus-Christ, lui-même. Il faut être éveillé à son retour pour ne pas rater la seule opportunité de le suivre dans le chemin qu’il a tracé pour nous permettre la joie sublime, d’être pour l’éternité avec Dieu.

  2. Veillez et de prier nous protège du Diable, qui rode. Veuiller et prier rend notre servicenotre ministère dans l’Église plus sécure dans le Seigneur. Veiller et prier nous rend sensibles aux vrais besoins autour de nous. Il faut aussi veiller et prier, pour être éveillés, à la venu du maître

    Dans Marc 13:35-37 veillez donc, car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin; craignez qu’il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine. Ce que je vous dis, je le dis à tous: veillez.

    Le Seigneur nous exhorte à Veiller par trois fois : « Veillez ». Oui, prenez garde, dit le Seigneur, veillez et priez. C’est un impératif absolu, valable aujourd’hui comme il l’était hier et comme il le sera plus tard.

    Par son exhortation, le Seigneur montre quelle est la responsabilité de ses disciples en rapport avec sa maison sur la terre. Cette maison c’est l’Église c’est l’assemblée de Dieu, c’est-à-dire l’ensemble des disciples.

    Pour poursuivre sur le terme du service, que nous avons discuté au déjeuner des hommes, chacun est appelé à remplir son rôle de serviteur selon la tâche qui lui est départie par le Maître (v.34). Le rôle du portier est souligné pour mettre l’accent sur la responsabilité de ceux qui veillent au maintien de la bonne doctrine. Chacun est aussi stimulé dans son coeur pour être prêt à recevoir le Maître à tout moment. Veillons et prions Dieu, lui demandant de réchauffer nos coeurs et de raviver notre foi, notre espérance et notre charité. Personne ne peut penser qu’il n’est pas concerné par ces paroles, le Seigneur répète encore : « Ce que je vous dis, je le dis à tous : Veillez » (v.37). C’est donc pour moi et pour nous tous qu’il le dit.

    Le Seigneur nous a promis la manifestation de sa gloire. Plutôt que de paniquer devant les évènements économiques actuels, cherchons plutôt à voir le but que Dieu se propose pour la gloire de son Fils et nous saisirons l’espérance qu’il nous offre, laquelle est comparée à une ancre déjà fixée dans l’éternité (Héb. 6.19). Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l’âme, sûre et solide; elle pénètre au-delà du voile,
    L’ancre, c’est Jésus, celui qui nous a précédés. Il a franchi une fois pour toutes le voile du tabernacle qui n’était franchi qu’une fois par année par le souverain sacrificateur, il l’a franchi par son sang, en qualité de souverain sacrificateur pour l’éternité. Ainsi il ouvert la voie à ses disciples, il établit le chemin devant nous.
    Veuillons et prions, car le chemin est tracé pour nous, nous en avons la certitude par Jésus-Christ, lui-même. Il faut être éveillé à son retour pour ne pas rater la seule opportunité de le suivre dans le chemin qu’il a tracé pour nous permettre la joie sublime, d’être pour l’éternité avec Dieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s