Comment montrer je t’aime – Hébreux 2:1-4


Hébreux 2:1-4  C’est pourquoi nous devons d’autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d’elles.  2 Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution,  3 comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d’abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l’ont entendu,  4 Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint -Esprit distribués selon sa volonté. 


Qu’est ce qui distingue “entendre” de “écouter”? Il est bon pour nous de prendre le temps nécessaire pour écouter la voix de Dieu dans nos vies, et ne pas se contenter de simplement entendre ses paroles. En cette fête des mères, nous soulignons une des qualités les plus importantes chez nos mamans, mais aussi souvent la moins remarquée par le reste de la famille.


Une définition: être attentionné est de « démontrer l’importance d’une personne en me concentrant sur ses paroles. »


Démontrer de l’attention ou de l’écoute véritable impliquent un certain engagement de notre part. Nous allons regarder ensemble deux caractéristiques d’une personne attentionnée dans la Bible, un dans l’AT et l’autre dans le NT. 


1. Je suis à l’écoute lorsque mon coeur est bien disposé. (exemple de Samuel dans 1Sam 3:1-21)

  • Quelle était la disposition du coeur du jeune Samuel? Centré sur le service du prophète Éli. 
  • C’était en pleine nuit…
  • Aucun soupçon de rancoeur de la part de Samuel… Il dit, “me voici!”


2. Je suis à l’écoute quand je prends le temps de “hiérarchiser” (c-à-d classer par ordre de priorité) mes obligations. (exemple de Marie et Marthe – Luc 10:38-42)

  • Il y avait beaucoup de possibilités et de distractions chez Marthe et Marie.
  • Marthe et Marie avaient toutes deux des coeurs bien disposés.
  • Marie avait prit le temps de “hiérarchiser” ses priorités. Elle a discerné qu’être assise aux pieds de Jésus dans ces circonstances était la priorité la plus importante.


Application: Il est important pour nous de prêter attention au message annoncé par Jésus comme on nous averti dans Hébreux 2:1. Le danger de ne pas écouter est de s’éloigner d’avantage de ce qui est vrai et bon dans nos vies. Rejeter le salut de Christ est une négligence extrême. Écoute pendant que le temps t’est encore favorable. Ton attention sur ce point honorera Dieu d’une manière inégalée dans ta vie.


À nos chères mamans

Nous voyons ici un des meilleurs conseils pour une maman. Si vous êtes maman vous comprenez de quoi je parle. Le moment que cet enfant vous est confié, votre vie change pour toujours. Vous ne pouvez pas faire autrement que de donner votre attention à cet enfant. Vous le faites tellement bien d’ailleurs, que cette merveilleuse qualité est souvent prise pour acquis et on oublie bien souvent de vous le dire. Vous comprenez peut-être mieux que d’autres le coeur de Dieu envers son Fils lorsqu’il fut séparé de lui à la croix. Et vous pouvez vous identifier de façon unique aux paroles de Jésus dans Luc 13:34, “Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu!”


Lorsque tu te sens découragée ou vidée, souviens-toi que ton Père céleste t’accordes son attention particulière lorsque tu te tournes vers lui. Il désire passer du temps avec toi comme Marie au pieds de son Seigneur.


À nos chers messieurs

Vous voulez réellement honorer les mamans dans vos vies? Considérez comment vous pouvez lui donner votre attention et pas juste votre écoute. Par exemple, quand fut la dernière fois que vous avez passé du temps avec elle sans rien céduler dans votre agenda mental? Quelle est la dernière fois que vous vous êtes assis avec elle pour l’écouter, la regarder, et lui donner toute votre attention sans aucune condition, sans réplique, sans essayer de trouver des solutions?


À nos chers enfants 

Vous voulez honorer votre maman aujourd’hui? Pensez à votre journée et à ce que vous allez faire ensemble. Comment peux-tu montrer à ta maman que tu l’écoutes? et que tu ne fais pas juste entendre ce qu’elle dit? Savais-tu qu’une manière que tu peux lui dire, “je t’aime” à maman c’est de faire comme le petit Samuel en disant, “Me voici.” 


“Je t’écoute parce que je veux que tu saches que tu es importante pour moi.”

2 réflexions sur “Comment montrer je t’aime – Hébreux 2:1-4

  1. En Effet, pour ne pas subir la juste condamnation, il faut écouter avec attention la Parole de Dieu, s’est à dire se conformer à la Parole de grâce de Christ qui apporte le salut éternel. Parce que ne pas l’écouter c’est la mépriser, la mépriser c’est se priver du salut éternel assuré et adressé à toute l’humanité, assuré parce qu’il est garantie par J.C le fils de Dieu.

    Le Seigneur Jésus a agi comme l’Apôtre en annonçant le grand salut, mais que tout a été accompli par Lui comme Garant, Médiateur et comme Sacrifice.

    Le plus grand péché c’est de mépriser la grâce de Dieu, c’est de blasphèmer contre l’Esprit.

    Luc 12, 8-12 Jésus disait à ses disciples : « Je vous le déclare : Celui qui se sera prononcé pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme se prononcera aussi pour lui devant les anges de Dieu. Mais celui qui m’aura renié en face des hommes sera renié en face des anges de Dieu. Et celui qui dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné. Quand on vous traduira devant les synagogues, les puissances et les autorités, ne vous tourmentez pas pour savoir comment vous défendre ou comment parler. Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure même ce qu’il faudra dire. »

    Matthieu 12.31-31 «Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera pas remis»

    Par les écritures, Dieu s’est donné la peine de nous parler de son Fils et de ce qu’il a fait. Il est en droit d’attendre que nous nous attachions de tout notre coeur « aux choses que nous avons entendues » et que nous répondions ainsi à son immense amour.

    Dans sa traversée du désert le peuple Juifs s’est rendu compte qu’il ne faut pas naiser avec la parole de Dieu. Que dire alors de la parole qui nous est parvenue dans et par le Fils de Dieu !

    Le message est clair : le crhétien n’échappera en aucune façon, à la justice de Dieu encore moins échapperont ceux qui ne prêtent aucune écoute (attentive) à l’évangile quand ils l’entendent.

  2. En Effet, pour ne pas subir la juste condamnation, il faut écouter avec attention la Parole de Dieu, s’est à dire se conformer à la Parole de grâce de Christ qui apporte le salut éternel. Parce que ne pas l’écouter c’est la mépriser, la mépriser c’est se priver du salut éternel assuré et adressé à toute l’humanité, assuré parce qu’il est garantie par J.C le fils de Dieu.

    Le Seigneur Jésus a agi comme l’Apôtre en annonçant le grand salut, mais que tout a été accompli par Lui comme Garant, Médiateur et comme Sacrifice.

    Le plus grand péché c’est de mépriser la grâce de Dieu, c’est de blasphèmer contre l’Esprit.

    Luc 12, 8-12 Jésus disait à ses disciples : « Je vous le déclare : Celui qui se sera prononcé pour moi devant les hommes, le Fils de l’homme se prononcera aussi pour lui devant les anges de Dieu. Mais celui qui m’aura renié en face des hommes sera renié en face des anges de Dieu. Et celui qui dira une parole contre le Fils de l’homme, cela lui sera pardonné ; mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, cela ne lui sera pas pardonné. Quand on vous traduira devant les synagogues, les puissances et les autorités, ne vous tourmentez pas pour savoir comment vous défendre ou comment parler. Car l’Esprit Saint vous enseignera à cette heure même ce qu’il faudra dire. »

    Matthieu 12.31-31 «Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera pas remis»

    Par les écritures, Dieu s’est donné la peine de nous parler de son Fils et de ce qu’il a fait. Il est en droit d’attendre que nous nous attachions de tout notre coeur « aux choses que nous avons entendues » et que nous répondions ainsi à son immense amour.

    Dans sa traversée du désert le peuple Juifs s’est rendu compte qu’il ne faut pas naiser avec la parole de Dieu. Que dire alors de la parole qui nous est parvenue dans et par le Fils de Dieu !

    Le message est clair : le crhétien n’échappera en aucune façon, à la justice de Dieu encore moins échapperont ceux qui ne prêtent aucune écoute (attentive) à l’évangile quand ils l’entendent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s