Un même Esprit pour édifier les autres


Notre étude dans 1 Corinthiens se poursuit avec la suite de la discussion de l’apôtre Paul sur les dons de l’Esprit. En fait, 1 Corinthiens 13 apparaît comme une interjection importante au milieu de la présentation de comment mettre en évidence les dons de l’Esprit dans l’assemblée. Le schéma suivant peut nous être utile.

  • La manifestation des dons de l’Esprit trouve son unité dans le fait que c’est un même Esprit qui les anime pour l’édification de l’assemblée. (ch. 12)
  • L’Église est un corps coordonné dans lequel personne ne peut dire : “je n’ai pas besoin des autres.” (ch. 12)
  • La pratique des dons de l’Esprit n’a pas de sens sans l’amour. (ch. 13)
  • La manifestation des dons de l’Esprit trouve son authenticité et son utilité dans un ordre qui reflète la nature de son auteur : le Saint-Esprit. (ch. 14)

lire 1 Corinthiens 14

1 Corinthiens 14.1

Étant donné que nous avons déjà identifié plusieurs des thèmes de l’apôtre Paul dans les prédications antérieures, je vais seulement mettre en évidence certains versets clés dans le chapitre 14.

Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie. (1 Corinthiens 14.1)

Lorsque l’apôtre Paul fait référence au don de prophétie comme celui que nous devrions rechercher plus que les autres, plusieurs explications s’imposent. Premièrement, le terme « prophétie » contient quelques nuances dans le Nouveau Testament. Ce mot traduit le terme propheteuo du Grec qui veut dire « parler de façon inspirée par l’Esprit. » Le sens est varié, mais dans le contexte de 1 Corinthiens 14, Paul semble se référer à une parole compréhensible sous l’inspiration de Dieu. Ceci pourrait être sous forme de prédication, de mot d’encouragement ou d’exhortation. Dans tous les cas, le Saint-Esprit motive la parole ce qui veut dire que cette même parole s’accorde avec la révélation biblique, elle-même parole inspirée de Dieu.

L’application du don de prophétie dans une l’assemblée pourrait être comparé à lorsque je donne un cadeau approprié pour une fête ou une occasion spéciale. Par exemple, il ne serait pas « approprié » pour moi de donner des patins à roulettes à quelqu’un qui vient de perdre une jambe dans un accident, même si mes intentions sont d’encourager mon ami handicapé par sa jambe manquante. La manifestation d’un don spirituel dans l’assemblée doit toujours être pour l’édification de mes frères et soeurs dans la foi. Le don de prophétie dans l’assemblée se manifeste au travers de paroles d’encouragement, d’édification, de prédication, et de prière qui on pour but de  mettre en évidence la révélation de Dieu pour son peuple dans les circonstances actuelles.

1 Corinthiens 14.15

Il est évident que Paul fait référence à deux sortes de manifestations de l’Esprit dans le domaine de la prophétie. Le « parler en langues inconnues » était la cause de plusieurs frustrations dans l’église de Corinthe, en particulier la justification de certains d’avoir une ligne directe avec Dieu qui semblait leur donner une « excuse » de ne pas être soumis aux anciens de l’assemblée. Si quelqu’un prétend avoir une révélation de la part de Dieu qui contredit la direction établie par la Parole de Dieu dans l’Église, il est évident que l’expression de ce don n’est pas conforme à la volonté de Dieu pour son Église.

Que faire donc? Je prierai par l’esprit, mais je prierai aussi avec l’intelligence; je chanterai par l’esprit, mais je chanterai aussi avec l’intelligence. (1 Corinthiens 14.15)

Ce que Paul est train de dire est que l’adoration est autant une activité spirituelle qu’intellectuelle. L’adoration est une activité qui implique tout mon être et non seulement un domaine isolé de ma vie. La révélation de l’Esprit est une chose compréhensible, intelligible, and applicable à ma vie. Sinon, quelle utilité cela aurait-il pour mes frères et soeurs. L’aspect prophétique intelligible, ce à quoi nous faisons référence comme le « parler en langues » est une édification personnelle. Paul n’est pas nécessairement contre de telles manifestations dans l’assemblée, mais dans le contexte de sa lettre, il se préoccupe beaucoup de l’édification et de l’unité de l’Église de Corinthe. Pour cela, il faut que la prophétie soit édifiante, et respecte l’ordre. Une telle manifestation de l’Esprit trouve son épanouissement véritable dans l’édification des frères et soeurs.

1 Corinthiens 14.26

Le thème de l’édification est particulièrement clair quelques versets plus loin où Paul tire finalement une conclusion sur l’usage des dons dans l’assemblée. « Voici comment nous devrions agir dans l’assemblée, » dit Paul.

Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification. (1 Corinthiens 14.26)

L’instruction de Paul encourage la manifestation de dons dans l’assemblée, mais en même temps donne une façon de le faire qui édifie l’Église. Les trois principes suivants pourraient être un bon point de référence pour mettre en application les dons de l’Esprit.

  1. Tout doit se faire librement, sans contraintes, sans machinations, sans compulsion pour mieux paraître ou parce qu’on s’attend à de telles manifestations.
  2. Tous doivent limiter leur liberté pour protéger cette liberté d’expression. Il est évident que si plusieurs prophétisent en même temps, il sera difficile d’apprécier l’oeuvre de l’Esprit pour l’assemblée. À Corinthe, ce qui rendait la situation d’autant plus difficile était le fait que certains utilisaient la manifestation des dons comme raison d’exercer un pouvoir autoritaire dans l’assemblée.
  3. Tout doit être soumis à l’autorité de la Parole de Dieu. Ceci se réfère à la nature de Dieu. En théologie, on dit que Dieu est immuable, qu’il ne change pas. Quelque chose de parfait a-t-il besoin de changer? Est puisque Dieu est tout puissant, serait-il dans l’obligation de changer à cause de circonstances imprévues?

Conclusion

Paul finit sa discussion sur les dons spirituels en donnant une conclusion qui semble répondre à la confusion qui régnait à Corinthe.

En résumé, mes frères, recherchez ardemment le don de prophétie et ne vous opposez pas à ce qu’on parle en des langues inconnues. Mais veillez à ce que tout se passe convenablement et non dans le désordre. (1 Corinthiens 14.39-40)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s