Comment glorifier Dieu par la croix?


Notes de prédications pour dimanche 3 juillet 2011 (série Marc)

Même si nous n’utilisons plus ou moins le mot « gloire » ou « glorieux » pour décrire un évènement ou encore une personne, nous avons quand même été témoins de plusieurs évènements glorieux ces dernières semaines. Pour beaucoup, les fêtes de la St-Jean-Baptiste ou du Canada furent des évènements glorieux. Les feux d’artifice, notre patrimoine, la lignée familiale étaient des sujets de fierté chez beaucoup d’entre nous. La visite du Prince William et de la Princesse Kate au Canada était un autre évènement glorieux. Peu dans les médias purent résister leur charme contagieux. Et que dire du tournoi de Tennis à Wimbledon et tu Tour de France? Nous avons été témoins d’évènements et de personnes que la majorité de la population envie par leur statut ou leurs accomplissements.

Il paraît donc étrange d’associer le mot « gloire » avec la souffrance et la mort du Seigneur annoncé à la fin de Marc 8. Mourir sur une croix n’a rien de glorieux ou d’enviable. C’était du moins ce que l’apôtre Pierre semblait reprocher à Jésus lorsqu’il annonça à ses disciples qu’il devait souffrir et mourir pour glorifier Dieu. Mais une considération plus attentive du contexte nous fait réaliser que Marc associe intentionnellement la gloire avec la mort de Jésus-Christ. Marc a déjà en vue la résurrection du Seigneur et nous amène, par le fait même, à apprécier la signification des épreuves et de la souffrance que nous rencontrons dans nos vies.

Comment définir la gloire?

Dictionnaire Larousse : (Théologie) : Manifestation de la majesté, de la toute-puissance et de la sainteté de Dieu, qui se reflètent aussi dans sa création. D’un point de vue biblique, les éléments suivants font tous partie de la gloire telle qu’elle se révèle en Dieu.

1. Nature de Dieu : majesté, beauté, splendeur qui se manifestent par ses oeuvres.

2. Distinction : Dieu n’est pas comme nous (ex. : sainteté).

3.  Autorité : il accomplit toute sa volonté.

4. Dignité qui lui est propre et qui inspire notre respect. Elle nous pousse à l’adoration.

Un lien entre la souffrance et la gloire

Marc 9 est la suite étrange de l’annonce de la souffrance annoncée par Jésus à ses disciples, une annonce que les disciples (Pierre en particulier) ont plutôt mal pris. Ce n’est pas une simple coïncidence alors que moins d’une semaine après la prédiction du Seigneur que plusieurs de ses disciples ne mouraient pas avant d’avoir vu le Royaume de Dieu venir dans sa gloire que nous lisons le témoignage de sa transfiguration.

2Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il les conduisit seul à l’écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux; 3ses vêtements devinrent resplendissants, et d’une telle blancheur qu’il n’est pas de foulon sur la terre qui puisse blanchir ainsi. 4Élie et Moïse leur apparurent, s’entretenant avec Jésus. 5Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Rabbi, il est bon que nous soyons ici; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. 6Car il ne savait que dire, l’effroi les ayant saisis. 7Une nuée vint les couvrir, et de la nuée sortit une voix : Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le! 8Aussitôt les disciples regardèrent tout autour, et ils ne virent que Jésus seul avec eux. 9Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur recommanda de ne dire à personne ce qu’ils avaient vu, jusqu’à ce que le Fils de l’homme fût ressuscité des morts. 10Ils retinrent cette parole, se demandant entre eux ce que c’est que ressusciter des morts. (Marc 9.2-10)

Beaucoup de choses ont été écrites à ce sujet, et je m’imagine que beaucoup plus encore pourrait être dit sur ce sujet. Pour ce qui nous concerne, nous allons nous borner à considérer le lien entre la gloire et la souffrance. Car, les versets suivants nous indiquent l’intention de Marc d’en faire le lien pour nous dans son évangile.

11Les disciples lui firent cette question : pourquoi les scribes disent-ils qu’il faut qu’Élie vienne premièrement? 12Il leur répondit : Élie viendra premièrement, et rétablira toutes choses. Et pourquoi est-il écrit du Fils de l’homme qu’il doit souffrir beaucoup et être méprisé? 13Mais je vous dis qu’Élie est venu, et qu’ils l’ont traité comme ils ont voulu, selon qu’il est écrit de lui. (Marc 9.11-13)

Jésus souligne le fait que même devant la gloire de Dieu, les hommes persisteront à le rejeter. Cette observation nous en dit long sur la nature de l’être humain et sur la tension qu’il existe dans le monde au niveau de sa soumission au Créateur. Il est donc important de comprendre que si le monde a une tendance à rejeter la gloire de Dieu, ceux qui veulent se soumettre à Dieu à cause de sa gloire seront aussi rejetés par le monde qui ne se soumet pas à Dieu. Et que dire de tout ce qui englobe la lutte entre le Royaume de lumière et celui des ténèbres?

Ce que Marc relève dans ce court passage est le sujet de plusieurs passages dans le Nouveau Testament. Et puisque l’apôtre Pierre fut témoin autant de la gloire de Dieu et de beaucoup de souffrance, nous allons jeter un coup d’oeil à son deuxième épître qui parle plus de souffrance et de gloire que tous les autres épîtres du Nouveau Testament.

L’idée principale

L’appel de Jésus est de le suivre en vue de sa gloire.

Quand je « goûte » à la gloire de Dieu, je trouve la motivation nécessaire pour suivre Jésus-Christ avec joie même au milieu de la souffrance.

Une question pratique pour nous est d’apprendre comment Dieu nous appelle à le glorifier au travers de la souffrance.

Quatre manières de glorifier Dieu selon l’apôtre Pierre

  1. 1Pierre 1.3-12 : Je glorifie Dieu lorsque je réponds à son appel du salut par la foi.
  • L’espoir vivant me donne un enthousiasme contagieux. (v.3)
  • L’héritage éternel me donne une sécurité constante. (v.4)
  • La force de ma foi est dans la puissance de Dieu. (v.5)
  • J’ai confiance que Dieu met ma foi à l’épreuve pour que tout aboutisse à sa gloire. (v.6-9)
  1. 1Pierre 1.22-25 : Je glorifie Dieu lorsque je choisis de vivre selon l’Évangile.
  • Aimer la Parole de Dieu à un tel point que je suis prêt à changer ma façon de voir les choses pour être en accord avec ce que Dieu dit.
  • Aimer la Parole de Dieu à un tel point que j’aime sincèrement ceux qui professent croire l’Évangile.
  1. 1Pierre 4.6-11 : Je glorifie Dieu lorsque je fais bon usage de la grâce de Dieu pour servir les autres.
  • Servir les autres par la force de l’Esprit de Dieu.
  • Servir les autres pour qu’ils glorifient Dieu.
  1. 1Pierre 4.12-19 : Je glorifie Dieu lorsque je faire le bien même quand ça me fait mal.
  • Ne sois pas surpris de partager les mêmes souffrances qu’a subies notre Seigneur en faisant ce qui est bien.
  • Sois fier de « porter » son nom en faisant le bien même si cela t’occasionne des ennuis.
  • Fais-le bien en laissant à Dieu le privilège d’avoir le dernier mot.

Conclusion

Nous supportons la souffrance en vue de ce que nous comptons gagner au travers de l’épreuve. Le principe fait partie de la vie. Tout athlète comprend que la gloire vient avec un prix. Une couronne, un prix, une victoire est plus ou moins glorieux en fonction des épreuves qui fallu franchir pour atteindre le but.

Suivre Jésus-Christ en vue de son Royaume fait appel au même principe. La gloire du Royaume de Dieu vient avec un prix à payer. Heureusement que pour ceux qui croient, ce prix fut payé par le sacrifice de Jésus-Christ à la croix. Lui qui accepta de mourir pour  satisfaire la justice de Dieu, imputa à notre compte les bénéfices de son sacrifice afin que nous puissions participer aussi à sa gloire. Je peux donc endurer la souffrance et les épreuves en vue de la gloire qui nous est garantie par les promesses de Dieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s