Comment prier en tenant compte de l’Évangile?


Ce qui suit est une traduction libre par Jean Maurais d’une citation tirée d’un article de Scottie Smith publié sur le blog Between Two Words.

Cher Seigneur Jésus, de la même manière que Paul avait hâte de prêcher l’Évangile aux croyants de Rome, j’ai hâte de le prêcher à moi-même aujourd’hui. Il y a un temps où je pensais que l’Évangile était seulement pour les non-croyants, simplement l’étape préliminaire pour débuter une relation avec toi. Je réalise maintenant que les croyants ont besoin de l’Évangile autant que les non-croyants. Du début à la fin, notre rédemption est entièrement dépendante de la grâce, la vérité et la puissance de l’Évangile. Il n’y a rien d’autre qui suit l’Évangile sinon davantage du même l’Évangile.

Merci de nous secourir de l’idée que le salut est premièrement une préparation pour la mort. Il s’agit plutôt de transformer tout notre être, au complet, incluant chaque aspect de notre vie. Il s’agit de devenir comme toi, Jésus, d’être un jour aussi beau et aimant que toi. Il s’agit d’être délivré de nos petites ambitions personnelles pour plutôt collaborer à ton grand projet international et cosmique de rédemption. Quel privilège et quel honneur!

Seules les ressources de l’Évangile sont suffisantes pour une telle tâche, car nous ne sommes pas seulement séparés de Dieu par une grande distance, mais aussi par cette maladie  qu’est le péché qui nous perverti. Nous avons besoin d’un méga Évangile pour notre grand besoin, et c’est exactement ce que nous trouvons en toi.

Jésus, nous t’adorons et t’acclamons pour avoir accompli tout ce qui est nécessaire pour nous sauver complètement. Tu es venu dans le monde, toi le Messie promis par Dieu, pour accomplir ce qu’avaient entrevus les prophètes d’Israël. En tant que deuxième Adam, tu as rempli toutes les exigences de la loi de Dieu pour nous. Comme agneau de Dieu, tu es mort sur la croix, prenant sur toi la sentence que nous méritions. Tu as subi la colère sainte et juste de Dieu une fois pour toutes. Alléluia!

Nous n’avons plus peur de la mort et du jugement dernier, et nous ne redoutons plus non plus de vivre en ce monde sous le poids de notre culpabilité et notre honte. Ton cri déchirant « Tout est accompli! » est maintenant notre chant de joie.

Par la foi en toi et cette bonne nouvelle, tous nos péchés sont pardonnés – passés, présents, futurs – que ce soit en action, en parole ou en pensée. Dieu nous a déjà déclaré justes devant lui parce qu’il nous a recouvert de sa parfaite justice. Nous avons été adoptés et sommes ses enfants bien-aimés, tout en étant maintenant habités du Saint-Esprit. Dieu ne peut nous aimer plus qu’il ne nous aime aujourd’hui et il ne nous aimera jamais moins. Incroyable! En fait, à cause de ce que tu as fait pour nous, Jésus, Dieu nous aime autant qu’il t’aime toi. Incompréhensible! Nous croyons, viens en aide à notre incrédulité.

Cet Évangile a porté des fruits au-travers l’histoire et encore de nos jours partout dans le monde. Qu’il continue à porter fruit dans nos cœurs et dans nos vies, particulièrement aujourd’hui. C’est ce que nous te demandons dans le nom précieux et inestimable de Jésus! Amen!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s