Du nouveau sur la fraude d’Haeckel


Creationnisme.com vient de publier un nouvel article concernant des faussetés qui furent publiés dans les livres de biologies il y a maintenant plus d’un siècle. En voici un court extrait…

La plupart des gens ont entendu dire ou ont été enseigné l’idée que l’embryon humain passe par (ou récapitule) différents stades d’évolution.  Par exemple, on suggère que l’embryon a des branchies d’un poisson, une queue comme un singe, etc., pendant les premiers mois où il se développe dans l’utérus.

L’idée a non seulement été présentée comme un fait à des générations d’étudiants en biologie ou en médecine, mais l’idée a aussi été utilisée pendant de nombreuses années pour justifier l’avortement. Les avorteurs affirmaient que l’enfant à naître qui venait d’être tué était encore qu’au stade de poisson ou à celui du singe, et donc n’était pas encore devenu un être humain.

Cette idée (appelée la récapitulation embryonnaire) a été vigoureusement soutenue par Ernst Haeckel dès la fin des années 1860 afin de promouvoir la théorie darwinienne de l’évolution en Allemagne, et ce, même si Haeckel n’avait pas de preuve pour soutenir son point de vue.

Vous pouvez lire l’article au complet en cliquant sur le lien suivant : la fraude d’Haeckel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s