Différentes personnes, différentes réactions (Jean 12.1-10)


Notes d’enseignements pour le dimanche 19 mai 2013 par Jean-Pierre Vandevoorde.

 Lire Jean 12.1-10

Le chapitre 11 donne le récit d’un miracle extraordinaire, la résurrection de Lazare. A cette occasion Jésus démontre avec autorité qui il est vraiment, le Fils de Dieu, Dieu venu en chair. Beaucoup crurent en lui et malgré les évidence certaines résistent, ne veulent pas croire. Une semaine avant la fête de Pâque, c’est à dire avant sa mort et sa résurrection, Jésus se trouve à Béthanie et là il rencontre plusieurs personnes, voyons la réaction de ces personnes.

Qu’elles sont les personnes mentionnées de ce passages?

– Jésus

– Lazare, celui qu’il avait ressuscité d’entre les morts.

– Marthe, qui sert

– Marie

– Judas Iscariot, l’un des disciples qui allait trahir Jésus.

– Probablement les autres disciples (Jean qui écrit le récit)

– La foule v.9

– Chefs des prêtres v.10

Nous aurions pu aussi être là, quelle aurait été notre réaction face à Jésus…?

Jésus

Jésus était dans la ville d’Éphraïm où il passa quelque temps avec ses disciples. (20kms de Jérusalem)

Il s’était mis à l’écart, car après le miracle de la résurrection de Lazare, les chefs religieux avaient décidé de faire mourir Jésus (11:53)

«C’est ce jour–là que les chefs des Juifs prirent la décision de faire mourir Jésus.  Jésus cessa donc de se montrer en public. Il partit de là et se retira dans la région voisine du désert, dans une ville nommée Ephraïm. Il y passa quelque temps avec ses disciples.»

Est-ce que Jésus se cachait?

Avait-il peur des chefs religieux?

Parce que son temps n’était pas encore venu. Jean 7:6  «Jésus leur dit : Mon temps n’est pas encore venu, mais votre temps est toujours prêt.»

Nous voyons que 6 jours avant la Pâque, Jésus marche vers Jérusalem et c’est à cette occasion qu’il s’arrête à Béthanie.

Jésus est invité chez Lazare et là on veut l’honorer, il est l’invité principal d’un grand festin.

+ Jésus sait parfaitement ce qui va lui arrivé, Il sait que bientôt il va mourir, il connait toutes les atrocités qu’on va lui faire.

«A présent, je suis troublé. Que dirai–je ? Père, sauve–moi de cette heure ? Mais c’est précisément pour l’affronter que je suis venu jusqu’à cette heure ! Père, manifeste ta gloire.

Alors une voix se fit entendre, venant du ciel : – J’ai déjà manifesté ma gloire et je la manifesterai à nouveau.» 12:27-28

+ Jésus va défendre Marie : , «– Laisse–la faire ! C’est pour le jour de mon enterrement qu’elle a réservé ce parfum.» v.7

+ Jésus savait ce qui était dans le cœur de Judas, pourtant il ne fait aucun reproche, aucun jugement.

Simon le Lépreux

D’après les autres Évangiles, Jésus n’avait pas été invité chez Lazare, mais chez Simon le Lépreux.

Nous ne connaissons pas grand chose sur ce Simon, sinon qu’il avait été lépreux et probablement guéri. Ce qui est remarquable chez cet homme, c’est qu’il prend le risque en invitant Jésus d’être banni de la société. Les chefs religieux avaient formellement déclaré : «Or, les chefs des prêtres et les pharisiens avaient donné des instructions : si quelqu’un savait où se trouvait Jésus, il devait les prévenir pour qu’on l’arrête.» 11:57

Simon décida donc d’honorer un proscrit, il s’engage publiquement pour Jésus!

Lazare

Lazare aurait dû être mort, s’il est vivant ce jour là, c’est parce que Dieu lui a donné une rallonge à sa vie sur terre. Si Dieu vous accordait une rallonge à votre vie, qu’est-ce que vous ferriez avec ce temps?

Lazare, lui, avait pris place à table avec Jésus. Dans la Bible, l’idée d’être à table avec quelqu’un montre le désir d’entrer en communion avec cette personne, de passer du temps avec cette personne.

Lazare veut passer du temps avec celui qui lui a donné la vie!

Marthe

Marthe s’occupe du service. Elle sert Jésus, elle fait des efforts pour que tous se sentent bien, qu’aucun ne manque de rien. Elle veut faire du bien à celui qui a fait du bien à son frère.

Servir Jésus est toujours bien mais nous avons déjà vu que nous devons veiller au mobile qui nous pousse au service des autres. Dans une autre situation, Marthe avait reproché Jésus de ne rien dire à sa sœur qui était assise à ses pieds et qui la laisser servir seul. Celui qui sert d’un cœur pur le fait d’une manière inconditionnelle, son but est de libérer le prochain pour qu’il puisse s’occuper à ce qui est essentiel pour lui.

Marie

Marie offre à Jésus ce qu’elle a de plus précieux. C’est sa réponse au pardon que Jésus lui accorde.

Elle montre ainsi sa reconnaissance et s’humilie devant lui en essuyant ses pieds avec ses cheveux.

Son cœur est vide de toute idole, tout ce quelle possède elle l’a donné, Jésus peut posséder son cœur maintenant!

La pièce est remplie du parfum, c’est un sacrifice qui sent bon pour Dieu, mais tous ne comprennent pas.

Jésus révèle qu’elle est entrée dans le plan de Dieu, elle a posé un acte au bon moment pour en expriment la bonne chose. Elle a prophétisé par les actes ce qui allait arriver à Jésus. Le Père aussi a offert ce qu’il avait de plus précieux, son Fils.

Judas

Judas pourtant disciple et bénéficiaire de tout l’enseignement de Jésus n’a semble-t-il pas compris grand chose. Sa réaction à l’expression de l’amour de Marie, montre que c’est l’argent qui le motive.

Il n’a pas de perspective spirituel, il analyse la situation en fonction de son raisonnement d’homme et fonction de ce qu’il a dans son cœur, l’argent est son Dieu.

Il fait pourtant partie des disciples, l’apparence est bien mais son cœur est éloigné de Dieu!

D’après Matthieu et Marc d’autres disciples aussi  partageaient l’avis de Judas.

«Et ils ne ménagèrent pas leurs reproches à cette femme.» Marc 14:5

La foule

«Entre–temps, on apprit que Jésus était à Béthanie. Les gens s’y rendirent en foule, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir Lazare qu’il avait ressuscité d’entre les morts.» v.9

La foule aime le spectaculaire, c’est pour voir qu’ils se déplacent.

Ils ne s’intéressent pas au sens des choses, ils ne veulent pas s’engager vis à vis de Jésus.

Tout pour l’apparence, chercher Jésus pour son propre intérêt, un profit quelconque, peut-être pourrons nous y trouver un avantage. Ils suivaient Jésus pour le pain qu’il donnait gratuitement, pour les guérisons qu’il opérait etc…

Les Chefs religieux

«Alors les chefs des prêtres décidèrent aussi de faire mourir Lazare.  Car, à cause de lui, beaucoup se détournaient d’eux pour croire en Jésus.» v.10-11

Les chefs religieux qui devraient aimer Dieu, aimer leurs prochains, être des modèles pour ceux qui les entourent, ils veulent tuer Jésus et non contents de cela, ils cherchent aussi à assassiner Lazare.

La raison? Non parce qu’ils ont trouvé quelque chose de répréhensible chez Jésus ou Lazare.

Mais simplement parce qu’ils ne sont plus le centre d’attention. C’est donc la jalousie qui les motivent.

Conclusion

Ces personnages pourraient représenter ceux qui vivent dans notre monde.

Sauf pour Jésus, chacun de nous pourrait ressembler à un de ces personnages.

A qui ressemblez-vous?

Simon le Lépreux: Il s’engage publiquement pour Jésus dans l’opposition.

Lazare: Il prend place à table avec Jésus.

Marthe: Elle sert Jésus avec de bons mobiles

Marie: Elle offre à Jésus ce qu’elle a de plus précieux, son cœur.

Judas: Il n’a pas de perspective spirituelle, ces décisions sont prises selon le raisonnement humain.

La foule: Elle suit de loin curieuse et en quête d’opportunités.

Les Chefs religieux: Ils ont l’apparence de religion, mais renie par leurs actes ce qui en fait la force.

A qui vous voudriez ressembler et sur quoi devez-vous travailler pour ressembler à ce personnage?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s