Rendre grâce en toutes choses


Rendez grâces en toutes choses, car c’est à votre égard la volonté de Dieu en Jésus-Christ. (1 Thessaloniciens 5.18)

Il y a des jours où ma perspective de la vie est tellement centrée sur moi-même que j’éprouve de la difficulté à rendre grâce. 1 Thessaloniciens me rappelle deux priorités importantes et une leçon de vie qui est importante.

  1. Rendre grâce est une activité qui s’appuie sur l’existence d’un Dieu bienveillant. Je ne peux pas rendre grâce si je ne reconnais pas l’existence d’un Dieu comme celui qui est décrit dans la Bible. Il ne s’agit donc pas d’une pensée positive qui cherche des raisons d’être content ou d’une simple bonne humeur qui repousse les contraintes malsaines de ses circonstances. C’est plutôt le résultat d’une confiance dans un être suprême duquel je reçois des bénéfices non mérités et tout à fait gratuits par grâce.
  2. Rendre grâce est aussi la reconnaissance que je ne suis pas naturellement prompt à être une personne reconnaissante. Le fait que l’apôtre Paul nous lance l’encouragement au milieu d’une série d’impératifs nous fait réfléchir. Lorsqu’on m’encourage, me commande même de rendre grâce, ma première réaction est bien souvent, « je ne sais pas si j’en suis capable, surtout dans cette circonstance! ». Pourtant, Paul ne nous laisse pas dépourvus. Il ne nous laisse pas sans direction. La fin du verset nous indique que c’est la volonté de Dieu pour nous EN JÉSUS-CHRIST. Il ne faut pas lire ça trop vite. Dieu a pour but de nous rendre reconnaissants si nous lui appartenons. L’œuvre de Jésus-Christ en moi par son Esprit est de produire de façon intentionnelle un cœur reconnaissant. Et lorsque je me tourne vers lui par la foi, je reconnais que c’est ma dépendance sur le Seigneur Jésus-Christ qui me donne le désir de m’appuyer sur Lui pour rendre grâce.

Il y a une leçon de vie ici, surtout pour le Chrétien. Je ne peux pas me rendre agréable à Dieu, ni même glorifier Dieu, sans m’appuyer sur la grâce de Dieu qui m’est offerte en Jésus-Christ. Ma dépendance sur Dieu à cause de l’œuvre de Jésus-Christ me permet d’être une personne qui Lui rend grâce, et par extension, une personne remplie de reconnaissance. Cette reconnaissance ne dépend pas de mes circonstances, mais est de façon singulière fixée sur la grâce d’un Dieu qui m’a appelé à lui appartenir en Jésus-Christ.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s