Résidence temporaire


RÉSIDENTS TEMPORAIRES

Tu es notre hôte, Seigneur,
De la terre, tu es seul le propriétaire
Nous ne sommes que locataires,
Tous des immigrants chez toi, quel honneur.

Quand j’agis en propriétaire,
Seigneur, fais-moi taire!
Quand je prétends tout avoir
La réalité, ô Dieu fais-moi voir.

Jour après jour, tu me fais des largesses.
Je ne les vois pas, je manque de sagesse.
Je gère comme si les choses étaient miennes,
C’est vrai Seigneur, il est temps que j’apprenne.

Chaque jour, tu nous invites à ta table,
Ta providence est l’effet de ta bonté,
Tu nous fais sentir bien confortable,
Tu demandes, au sabbat, de nous arrêter.

L’arrêt, le silence, nous font réfléchir…
Ma vie dépend de ta grâce uniquement.
De mon orgueil, je ne puis que rougir.
Trop souvent, je me crois autosuffisant.

Rappelle-moi, que je suis de passage
Un souffle qui vient et disparaît, un mirage.
Que j’apprenne à considérer ce qui est important.
Et durant toute ma vie, être ton fidèle représentant.

Jean-Pierre Vandevoorde, juin 2002

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s