La volonté de Dieu pour ma vie (pt 3)


Un aspect critique de notre compréhension de la volonté de Dieu pour nos vies est de reconnaître lorsque Dieu nous parle. Si nous ne savons pas quand Dieu nous parle, nous risquons de ne pas saisir ce que Dieu est occupé de faire dans nos vies.

Lire Hébreux 1.1-3

De nombreux moyens

Lorsque nous parcourons les manières que Dieu a parlé à son peuple dans l’Ancien Testament, nous constatons qu’il n’a pas privilégié un moyen particulier. Dieu a parlé par l’entremise des anges (Gen 16). Il a aussi parlé au travers de rêves (Gen 28.10-19) ainsi que par des signes miraculeux (Exode 8.20-25) pour ne citer que quelques exemples.

Facteurs importants

Même si Dieu ne privilégie pas un moyen particulier pour parler à son peuple dans l’AT, nous pouvons néanmoins identifier 4 facteurs communs.

  • Lorsque Dieu parlait, l’expérience était souvent unique à la personne concernée. C’est comme si Dieu parlait à l’individu d’une telle manière qu’il ou elle pouvait reconnaître qu’il s’agissait de l’action de Dieu.
  • Lorsque Dieu parlait, la personne concernée savait très bien que c’est Dieu qui lui parlait. Cette certitude était basée sur la relation que l’individu avait déjà commencé à développer avec Dieu dans d’autres circonstances.
  • Lorsque Dieu parlait, la personne concernée comprenait ce que Dieu disait. Ce n’était pas une énigme. Même si l’Éternel ne dévoilait pas tout ce qu’il allait faire, la personne concernée savait ce que Dieu disait à son sujet pour le moment présent.
  • Lorsque Dieu parlait, il s’agissait d’une rencontre avec lui. Dans chaque expérience, l’individu en question rencontre Dieu de façon personnelle. C’est comme si Dieu dévoilait un aspect de sa nature au travers de la rencontre. Le but de la rencontre n’était donc pas simplement de donner des directives, mais d’approfondir une relation avec l’Éternel.

Une illustration vivante : Moïse dans le désert

Dans Exode 3.1-12, Moïse rencontre Dieu sur le mont Horeb. Il voit ce buisson ardent qui l’interpelle. Il s’agit d’un ange de l’Éternel qui a des instructions pour Moïse. Mais remarquez comment la scène se déroule. Dieu connaît Moïse et l’appel par son nom (v.4). Dieu lui fait comprendre qui il est. Il est le Dieu saint (v.5). L’Éternel confirme qu’il est au courant de ce qui se passe avec son peuple en Egypte. Dieu donne une directive claire à Moïse. Dans ce cas, il lui explique qu’il va sortir son peuple de l’esclavage en Egypte. Mais Dieu ne dit pas à Moïse tout ce qu’il va faire. Il lui donne assez de compréhension pour comprendre quel devra être son prochain pas (v.12).

Conclusion

Si je veux entendre la voix de Dieu, je dois entrer dans une relation avec lui dans le but de mieux le connaître. Lorsque Dieu me parle, la mission est d’appendre à le connaître afin de pouvoir travailler ensemble Lui et moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s