Comment étudier la Bible : Observer


 

L’histoire de la Réforme Protestante est intimement liée avec la manière que nous abordons l’étude de notre Bible. L’origine du mouvement était fondée sur l’idée révolutionnaire à ce temps-là que chacun puisse lire et comprendre la Bible pour soi-même. John Wycliffe (1324-1384), un des pionniers du mouvement de réforme protestant écrit par exemple,

« Cela vous aiderait grandement à comprendre l’Écriture si vous observiez, non seulement ce qui est dit ou écrit, mais de qui et à qui cela est dit, avec quels mots, à quel moment, où, dans quelles circonstances, en considérant ce qui précède et ce qui suit. »

Comme nous le fait comprendre John Wycliffe, la première étape dans le développement de bonnes habitues pour étudier la Bible est donc l’observation.

Observer

Lorsque nous parlons d’observer le texte que nous allons étudier, nous faisons référence au but de saisir les données qui s’offrent à nous à partir du texte. Nous ne cherchons donc pas à valider une hypothèse ou une idée que nous essayons de prouver, le texte à l’appui. Notre but est premièrement d’observer ce que le texte lui-même nous raconte pour comprendre de quoi il s’agit dans le contexte immédiat de l’audience visée. Cette approche permettra ensuite une interprétation qui respecte l’intention de l’auteur envers son audience immédiate. Lorsque cette partie de l’étude est complétée, il est plus facile de passer à l’application du texte afin d’en retirer une leçon utile pour nos vies quotidiennes.

Quelles genres de questions se poser ?

Ce qui suit est un extrait du livre d’Alfred Kuen, Comment étudier la Bible. Le livre de Kuen est un excellent ouvrage qui est pratique et simple à comprendre. On n’a pas besoin d’être un étudiant sur un banc d’école pour en comprendre le contenu. Ce livre est disponible à toute bonne librairie chrétienne ou sur Amazon.ca.

Noter tout ce que l’on constate au sujet du texte à l’étude sans essayer de faire une application tout de suite

  • Qui ? Qui l’a écrit? À qui cela s’adresse? Quels sont les personnages?
  • Quoi ? Que dit exactement l’auteur? Quels mots emploient-il? Il y a-t-il des répétitions? Quel est le contenu essentiel du discours? La phrase centrale?
  • Quand ? Quand a eu lieu l’action? À quel moment de la journée? Quelle période dans l’histoire? dans le récit? Quelle est la durée de l’évènement?
  • Comment ? Comment se déroule l’action? Comment se succède les scènes? Les réactions? Les attitudes les uns envers les autres? Comment est-ce dit? (Ex. genre littéraire, le ton, le style, etc.)
  • Pourquoi ? Pourquoi les acteurs du récit agissent-ils ainsi? Que dit l’auteur sur leurs motivations? leurs attitudes envers Dieu et leur prochain?

Exemple d’étude

Paul, appelé, par la volonté de Dieu, à être un apôtre de Jésus-Christ, et le frère Sosthène, saluent l’Eglise de Dieu établie à Corinthe, ceux qui ont été purifiés de leurs péchés dans l’union avec Jésus-Christ et qui sont appelés à appartenir à Dieu, ainsi que tous ceux qui, en quelque lieu que ce soit, font appel à notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur aussi bien que le nôtre. (1 Cor 1.1-2)

  • Qui? L’écrit est de Paul
  • Quoi? Paul s’intitule “Apôtre”
  • Quoi? Apôtre de Jésus-Christ
  • Comment? Il dit qu’il a été appelé à l’être par la volonté de Dieu
  • Qui? Il s’associe à lui le “frère Sosthène”
  • Quoi? Il s’agit d’une lettre adressée à l’église de Corinthe
  • Comment? Il s’adresse à l’église de Dieu qui est à Corinthe
  • Comment? Il s’adresse à ses destinataires comme à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus-Christ
  • Quoi? Appelés à être saints, etc.

‘Observer’ afin d’identifier les enjeux importants

Nos observations à partir d’un texte devrait en principe nous faire poser quelques questions sur la nature du ministère de Paul, de son appel et de sa relation aux membres de l’église de Corinthe. Il est donc important de poser des questions auxquelles nous pouvons trouver les réponses avec un peu de recherche ou d’analyze du texte. À ce stade-ci de l’étude, il est simplement important de notre les données qui méritent une recherche plus poussée. Ce processus nous aidera à passer de l’observation du texte pour se diriger vers l’interprétation du texte.

Je note les questions qui me viennent à l’esprit en rapport avec mes observations afin de pouvoir passer à l’interprétation.

  • C’est quoi «être un apôtre»?
  • Comment Dieu a-t-il appelé Paul?
  • Qui est le frère Sosthène ? Quelle est sa relation avec Paul ? Quelle est sa relation avec l’Église de Corinthe ?
  • Où est la ville de Corinthe ? Comment est-ce qu’elle se distingue des autres villes ?
  • Quel est le lien entre l’église de Corinthe et le ministère de Paul ?
  • Que veut dire le terme «sanctifié», etc. ?

Conclusion

Dans cette première étape, nous avons vu qu’il est nécessaire et bon de se poser des questions sur le texte. C’est un peu comme si nous faisions le travail d’un journaliste qui passe la Parole de Dieu en entrevue. Nous cherchons à comprendre de qui et de quoi il s’agit.

L’étude de la Bible demande donc un certain effort, mais c’est un effort qui est vite récompensé. Comme tout projet que l’on entreprend, le fruit d’un travail bien fait sont aussi une récompense précieuse pour celui ou celle qu’y s’y applique.

Jésus a dit, « Il est écrit : L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » (Matt 4.4) Dans ce sens, une étude fructueuse de la Bible permet de nourrir l’âme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s