La Bonne Nouvelle qui change tout!

Notes d’enseignement pour le dimanche 13 mars 2011 (1e leçon dans la série Marc)

(Lire le passage en ligne Marc 1.1-20)

Cette série d’enseignements a pour but d’affermir ceux qui croient en Jésus-Christ en leur rappelant l’objet de leur foi et la base sur laquelle Dieu agit avec puissance dans nos vies. La prédication de la Parole a toujours été le fondement de l’église et la seule base de l’unité Chrétienne. Elle, la Parole de Dieu, demeure l’autorité suprême en matière de foi et de vie pratique dans la vie du chrétien. Au centre de la révélation biblique se trouve la Bonne Nouvelle, l’Évangile. Et c’est cette même Bonne Nouvelle qui est la source de victoire et de puissance chez celui qui croit en Jésus-Christ. Comme l’apôtre Paul l’affirme dans Romains 1.16-17,

16Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, 17parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit : Le juste vivra par la foi.

Cette série dans Marc est aussi une introduction à une autre série dans le livre de l’apocalypse que nous ferons par la suite. L’apôtre Jean a une place privilégiée dans les auteurs inspirés de la Bible autant par son implication directe dans la vie et le ministère du Seigneur Jésus-Christ que par son implication dans l’église du 1er siècle. Le livre de l’apocalypse est comme ses premiers versets l’indiquent, un dévoilement de la personne et de la souveraineté du Seigneur Jésus-Christ dans ce monde. Il est donc important de comprendre ce qui est si central au ministère de Jésus pour comprendre ce qui est si important dans l’accomplissement du Royaume de Dieu à la fin des temps. L’Évangile et la fin des temps sont intimement liés ensemble. L’un est l’inauguration d’un nouvel ordre, tandis que l’autre est le dénouement de ce nouvel ordre réalisé pleinement au travers de la victoire finale de Jésus-Christ sur le Diable et le péché.

3Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l’égard de Christ. (2 Corinthiens 11.3)

Continuer la lecture de La Bonne Nouvelle qui change tout!