Jésus est venu pour nous adopter


Galates 4.4-6

Introduction

Notre célébration de Noël continue avec la lecture de Galates 4.4-7 qui nous aide à comprendre la portée de la venue de Jésus dans notre vie quotidienne. Nous nous posons parfois la question, « Qu’est-ce que ça change Noël? » La même fête revient chaque année après tout. Mais le problème n’est pas avec la répétition ou même avec les traditions. Si nous trouvons Noël répétitif, c’est probablement parce que, pour nous, Noël a perdu son sens.

Galates 4.4-7 nous aide à répondre à au moins deux questions :

  • Qu’est-ce que Noël peut changer dans ma vie aujourd’hui?
  • Quel est le sens que nous apporte Noël le reste de l’année?

Qu’est-ce que ça change Noël?

Il passe à la télévision de temps à autre une annonce de Loto Québec qui finit souvent avec la phase, « Ça ne change pas le monde, sauf que… » Nous pourrions dire la même chose de Noël.

« Noël, ça ne change pas le monde sauf que… »

Nous pourrions parler du fait que Noël nous fait voir d’année en année combien les gens changent. Les familles s’élargissent et rapetissent en fonction d’une naissance ou d’un décès. Les visages changent. Certains ont visiblement vieilli. D’autres se sentent plus vieux. Certains ont maigri. D’autres ont pris du poids durant l’année. Dans un certain sens, Noël ne change pas le monde, mais nous fait réaliser que le monde change, grandi, vieilli. Est-ce donc dans ce sens que nous pensons à Noël? Est-ce simplement une sorte de balise qui nous aide à mesurer le temps et nos progrès?

Je propose qu’une telle perspective, même si elle vraie à certains égards, reste quand même une perspective égoïste de Noël. Est-ce vraiment le moment de se mesurer en fonction de qui nous étions l’an passé? Pourtant, ça semble être notre habitude. Nous avons tendance à aimer les comparaisons après tout. Nous aimons nous comparer d’une année à l’autre. Cela nous aide à évaluer une chose en lien avec une autre. Sinon, comment juger si notre condition est meilleure ou pire? Si l’année a été bonne ou mauvaise? Si les choses vont généralement mieux ou moins bien? Cela reste néanmoins une approche qui égoïste et qui est rarement satisfaisante.

Lorsque nous nous demandons ce que change Noël, nous ne faisons donc pas référence à ce qui a changé lorsqu’arrive le temps de célébrer Noël. La question reste bien, qu’est-ce que Noël change dans ma vie?

Nous pourrions aussi considérer les opportunités que nous accorde Noël. Nous avons peut-être rencontré quelqu’un de nouveau ou renouvelé une amitié. Beaucoup de gens se rapprochent pendant le temps des fêtes. C’est une bonne opportunité pour renouer des amitiés, mieux connaitre nos proches et apprendre du nouveau sur ceux avec qui nous avons des liens d’amitié. Dans certains cas, nous aimons ce que nous découvrons. Dans d’autres cas, nous ne sommes pas trop friands de ce que nous avons découvert. Les relations familiales ou amicales nous laissent parfois perplexes.

Nous avons peut-être été confrontés à des troubles relationnels. D’autres ont changé d’occupation. Certains se remettent en question et d’autres encore remettent les autres en question. D’une façon de l’autre, lorsque nous passons au travers des célébrations de Noël avec d’autres, nous vivons de nouvelles expériences qui nous changent, qui nous affectent.

Mais est-ce à cela que nous faisons allusion lorsque nous nous posons la question, « Qu’est-ce que ça change Noël dans la vie? »

Encore une fois, la réponse est « non ».

Lorsque la Bible nous parle de la venue de Jésus à Noël, c’est dans une perspective beaucoup plus large, avec des implications beaucoup plus sérieuses… et moins centrées sur nous-mêmes.

Galates 4.4-5 nous dit, « lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi, 5afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption. »

J’aimerais attirer votre attention sur le terme, « nous reçussions l’adoption ».

Noël change notre « identité familiale »

Encore une fois cette année, certains auront passé Noël seuls. Peut-être faites-vous partie de ceux qui n’ont pas eu l’occasion de célébrer Noël avec vos proches cette année. Noël vous a laissé avec des impressions et des émotions mixtes. Peut-être vous vous êtes sentis isolés.

Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous. Justement, à cause de Noël, vous n’êtes réellement plus seuls. La Bible nous dit que lorsque Dieu a envoyé son Fils prendre la forme d’un bébé au temps de Noël, il avait en vue notre adoption dans sa famille.

C’est un peu drôle parce qu’à écouter l’histoire de Joseph et Marie et de voir le Roi des rois de la terre naitre dans une étable, nous pourrions conclure, « Pauvre Jésus tout petit dans la crèche. » En réalité, lorsque Jésus est venu, c’était plutôt le contraire. Du point de vue de Dieu, c’est lui qui nous dit en quelque sorte, « Pauvre être humain, tout seul et isolé à cause du péché. » C’est vraiment une question de perspective après tout.

Avez-vous remarqué la manière que les cantiques de Noël sont écrits, le langage qui est utilisé? On ne parle pas du fait que Jésus est venu nous apporter quelque chose pour rendre notre vie meilleure. D’ailleurs, la vie de beaucoup de gens dans ce monde n’est pas meilleure à cause du fait qu’ils célèbrent Noël. Vous n’avez qu’à parler à ces quelques Chrétiens minoritaires réfugiés sous des tentes dans les déserts de Turquie, de la Syrie et de l’Iraq pour constater si leur célébration de la venue de Jésus à Noël a amélioré leurs conditions de vie. Dans certaines régions du monde, célébrer Jésus équivaut à mettre sa vie en péril.

Ce que les cantiques de Noël nous annoncent par contre, c’est que Dieu s’est fait notre frère, notre ami. Jésus est venu afin que nous devenions ses frères et ses sœurs, ses amis. En d’autres mots, Jésus est venu afin que nous fissions partie de sa famille. Noël est donc en quelque sorte, notre fête d’adoption dans la famille de Dieu. Et d’une perspective éternelle, la venue de Jésus rend bel et bien nos vies meilleures.

Galates 4.5 nous dit, « afin que nous reçussions l’adoption ».

Qu’est-ce que ça change Noël? Demandez à un enfant qui vient de se faire adopter dans une famille ou elle est aimée et chérit comme un membre à part entière de sa nouvelle famille? Qu’est-ce que cela change pour elle? Ça change tout n’est-ce pas?

Elle n’a plus besoin de chercher à avoir l’approbation d’un adulte pour susciter de l’amour. Elle n’a plus besoin de se poser la question où elle va habiter et comment elle va subvenir à ses besoins. Elle n’a plus à se questionner sur son identité et si quelqu’un sera là auprès d’elle lorsque les choses vont mal ou elle a fait une gaffe. L’adoption nous offre le plus grand cadeau qui existe dans la vie, le privilège d’être aimé inconditionnellement sans devoir mériter quoi que ce soit.

La Bible nous affirme dans Romains 5.8, « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »

Avez-vous considéré l’offre incomparable de la venue de Jésus comme étant une offre d’amour inconditionnelle de la part d’un père qui nous adopte dans sa famille et qui nous offre en même temps tous les bénéfices d’être un membre à part entière de sa famille?

Noël change notre être intérieur

En plus d’affecter notre identité familiale, le fait d’être adopté dans la famille de Dieu, la naissance de Jésus vient toucher à notre être intérieur. La Bible nous dit que Jésus n’est pas juste venu nous donner une image plus précise de l’amour de Dieu, montrer un exemple à suivre, ou nous donner un billet pour le paradis. Même le cantique de Noël Sur la paille fraîche semble manquer une partie de l’histoire lorsqu’on finit par chanter à la toute fin « Viens bientôt nous prendre dans ton paradis. »

La venue de Jésus est certes la solution de Dieu pour répondre à la question, « Comment accomplir la justice de Dieu tout en sauvant la vie du pécheur? » La solution? Dieu prend la place du pécheur en venant naître dans la chair, sous la loi, afin de racheter ceux qui sont sous le jugement de Dieu à cause de leur péché. Mais l’apôtre Paul nous amène un peu plus loin dans l’expérience du salut lorsqu’il écrit dans Galates 4.6, « Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie : Abba! Père! »

En d’autres mots, la venue de Jésus ne vient pas juste nous offrir une solution pour échapper au jugement de Dieu. La venue de Jésus devient aussi l’offre d’une vie intérieure renouvelée par l’Esprit de Dieu à un tel point où nous pouvons dire de Dieu qu’il est notre papa.

Pensez-y un peu… Dieu envoie son Fils sous forme humaine afin que nous puissions non seulement régler la question du jugement de Dieu à cause de notre péché, mais que nous puissions aussi avoir une relation complètement renouvelée avec celui qui nous a donné le souffle de vie. Quelle nouvelle!

De la même façon que Dieu a soufflé la vie dans notre premier ancêtre Adam, Jésus-Christ nous insuffle de Son Esprit afin de créer en nous toute une gamme de nouvelles affections, des nouvelles dispositions du cœur.

Alors si je reviens à notre question originale, « Qu’est-ce que ça change Noël? » je dois aussi répondre que la venue de Jésus à Noël change tout mon être intérieur, renouvelle mes affections, change mes priorités, vient affecter la disposition de mon cœur envers mon prochain, et vient déplacer le centre de mon monde.

Comme le dit l’apôtre Paul un peu plus tôt dans sa même lettre aux Galates, « J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. » (Galates 2.20)

En fait, parce que Jésus est venu, je ne suis plus vraiment la même personne. Je ne vois pas les gens autour de moi tout à fait de la même façon non plus. Mes priorités ont changé. Je ne vis plus simplement pour satisfaire mes désirs naturels, je vis selon les affections que l’Esprit de Dieu produit en moi.

Lorsque j’étais plus jeune, ma famille avait adopté la tradition de réfléchir à ce que nous pourrions offrir à Jésus comme cadeau avant d’ouvrir les cadeaux que nous nous sommes faits en famille. La tradition devait être en partie pour nous aider à prendre conscience du fait que le don de Jésus à Noël devait susciter chez nous non seulement une appréciation pour sa venue, mais aussi une réponse à l’offre de son amour pour nous, ainsi que son amour pour notre prochain. Encore aujourd’hui, chaque fois que nous allons célébrer Noël en famille, mon père sort la fameuse petite boîte décorée avec du papier d’emballage de Noël. Et probablement parce que mon père est un grand sentimentaliste, on retrouve encore aujourd’hui des bouts de papier des années passées avec ce que nous avons écrit que nous allions offrir à Jésus pour Noël. Je me souviens encore de certaines choses que j’ai placées devant Dieu comme étant le désir de mon cœur en réponse à son amour pour moi.

La venue de Jésus ne vient donc pas seulement nous annoncer que nous avons été adoptés dans sa famille, mais vient nous affermir que Dieu produit en nous des changements qui font en sorte que nous adoptons à notre tour de plus en plus une ressemblance familiale à Jésus, son Fils.

Conclusion

« Noël, ça ne change pas le monde, sauf que… ça change qui je suis devant Dieu et comment je vis devant Dieu. »

Jésus est venu précisément au temps voulu par Dieu dans l’histoire. Il est né d’une femme selon la Parole que Dieu avait annoncée par les prophètes. Il est venu pour affranchir ceux qui étaient sous la condamnation de Dieu à cause du péché, et il est venu pour nous donner Son Esprit par lequel nous pouvons dire d’un cœur complètement renouvelé, « Oui, je t’appartiens cher Papa. » Cela a fait toute la différence dans ma vie, encore aujourd’hui.

Alors si Noël semble avoir perdu son éclat ou si Noël est simplement devenu votre façon de marquer une autre année, considérons ensemble ce Sauveur né dans une crèche. Il n’est pas simplement venu pour nous sauver. Il est venu pour nous transformer et nous donner une nouvelle vie qui vaut réellement la peine d’être vécue parce que l’Esprit de Dieu habite en nous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s