La gloire de Dieu dans ma vie


Peu avant Golgotha, Jésus a indiqué à ses disciples qu’il allait partir. Ces disciples ne pourraient pas le suivre. Au début de Jean 14, nous pouvons constater leur consternation devant cette nouvelle. Comment suivre quelqu’un quand il est absent ? Nous avons souvent la même question aujourd’hui. Comment suivre Jésus alors que selon la Bible, il est remonté au ciel ? Comment entretenir une relation avec quelqu’un qui n’est visiblement plus là ?

Notes d’enseignement pour le dimanche 3 mai

La nature relationnelle d’être un disciple de Jésus

Lorsque Jésus a annoncé à ses disciples qu’il s’en allait, il parlait de sa mort et de sa résurrection. (Jean 14.5-6) Mais pour les disciples, la question va plus loin qu’une simple adhérence à des principes ou à une philosophie de vie. Ils voulaient être prêts du maître. La foi dont il est question est de nature personnelle et relationnelle. Il est donc tout à fait naturel que les disciples cherchent à comprendre comment continuer à connaître et à imiter l’exemple qu’ils ont trouvé en Jésus. Philippe, un des disciples de Jésus, intervient dans la discussion pour demander que Jésus leur montre simplement le Père. Après tout, cela serait suffisant pour savoir comment suivre l’exemple de Jésus en son absence. Sur quoi, Jésus répond que celui qui a vu Jésus a aussi vu le Père. (Jean 14.8-9)

Une relation fructueuse

Jésus a aussi annoncé à ses disciples qu’ils accompliront des choses remarquables suite à son départ. Dans Jean 14.12-13, Jésus affirme que ceux qui croient en Lui accompliront les œuvres que lui-même fait. De plus, quoi que ce soit que ses disciples demanderont en son nom leurs sera accordé. La raison ? Parce que Jésus s’en va près du Père céleste. Il est don nécessaire que Jésus parte. L’efficacité et l’épanouissement de ses disciples en dépendent.

Paradoxe relationnel

Comment alors mieux connaître quelqu’un qui annonce qu’il part et ne peut pas être joint ? Supposons pour un instant que vous venez de décrocher un emploi qui vous donne accès au PDG de la compagnie qui vient de vous embaucher. Et seulement après 3 ans, le PDG vient vous voir pour vous annoncer qu’il va partir en voyage et qu’il a l’intention de vous confier la direction de la compagnie. Une des questions évidentes à part celle de « pourquoi moi ? » serait, « comment pourrais-je vous rejoindre M. le PDG ? »

Dans le cas des disciples de Jésus, Jésus leur affirme qu’il ne les laissera pas seuls. Jésus a l’intention de leur envoyer quelqu’un qu’il leur servira non seulement de guide, mais qui leur témoignera de sa présence. Il s’agit du Saint-Esprit, la 3e personne de la trinité divine : Dieu-Esprit.

De qui s’agit-il ?

Dans Jean 14.16, le mot grec qui est employé pour décrire l’Esprit de Dieu (Consolateur) est le terme parakleton (parakletos, parakletis). Le concept théologique de ce terme est difficile à traduire complètement dans la langue française parce qu’il n’existe pas un mot dans notre langue qui nous offre une correspondance exacte. Le terme a donc plusieurs connotations dans le Nouveau Testament. Voici celles qui sont les principales.

  • Défenseur : il me soutient devant l’ennemi de Dieu, devant l’ennemi de ma foi (adversaire le Diable)
  • Consolateur : il me console par sa présence en l’absence de Jésus et m’aide à garder sa Parole
  • Conseiller : il me montre le chemin à suivre pour obéir à Dieu
  • Avocat : il assure mon droit devant Dieu le juge (ex. scellé de son esprit… voir Eph 1.13 et 2 Cor 1.22)

Pour les disciples de Jésus dans Jean 14, la venue du Saint-Esprit et quelqu’un qu’ils seront reconnaître. L’Esprit habitera en eux. Par contre, pour ceux qui ne suivent pas les commandements de Dieu, ils ne peuvent ni voir ni reconnaître l’Esprit de Dieu. Ceci explique pourquoi beaucoup n’ont pas reçu l’Esprit de Dieu. Car recevoir l’Esprit de Dieu est intimement lié à la personne et aux paroles de Jésus.

Comment recevoir l’Esprit de Dieu ?

Dans Jean 14.18-20, Jésus explique qu’il doit mourir et partir afin que l’Esprit de Dieu puisse venir et accomplir ce qui fut prédit à son sujet. Jésus doit donc mourir et partir pour deux raisons. Premièrement, Jésus doit mourir pour authentifier les prophéties faites au sujet du Messie d’Israël. Deuxièmement, Jésus doit revenir à la vie pour authentifier que ses paroles sont bel et bien la Parole de Dieu.

Jésus doit aussi partir physiquement afin que les disciples aient une relation avec Dieu qui est renouvelée à partir de l’intérieur. C’est un drôle de paradoxe. Jésus doit partir de la présence de ses disciples pour être encore plus prêt d’eux spirituellement. Celui qui recherche la présence de Jésus, qui cherche à prendre au sérieux ses paroles, celui-là peut recevoir l’Esprit de Dieu. C’est Dieu qui donne de son Esprit, un thème que nous allons regarder de plus près dans un prochain article.

Cette façon de procéder n’est pas étrangère à la révélation biblique. Nous y voyons un parallèle remarquable entre la façon que Dieu fait renaître un disciple de Jésus et la façon que Dieu a fait naître le premier homme. Dans Genèse 2.7 nous lisons, « L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. »

Remarquez qu’il est question encore une fois du souffle de vie ? Ce terme est souvent traduit par « Esprit de vie » parce que le mot employé est le même. Dieu nous a créés par sa Parole. Et il nous fait vivre par son Esprit.

Application

  • Est-ce que j’ai fait le lien entre mettre en application la Parole de Dieu et l’amour du Seigneur Jésus-Christ et la présence de l’Esprit de Dieu dans ma vie ?
  • Suis-je né de nouveau par l’Esprit de Dieu ? (ex. Jn 3.5-8)
  • Quelle attention est-ce que j’accorde au ministère de l’Esprit de Dieu dans mon quotidien ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s