Captivés par la gloire de Dieu

L’influence irrésistible qui me pousse à croire le Dieu de la Bible, à croire sa parole, à me tenir dans sa grâce et à persévérer dans ma marche chrétienne, etc.

Introduction

Jean a écrit son évangile pour convaincre ses lecteurs que Jésus de Nazareth est le Messie tant attendu en Israël, le Fils du Dieu vivant, le Créateur, Dieu Lui-même. 

(Jean 20.30-31) 30Jésus a accompli, sous les yeux de ses disciples, encore beaucoup d’autres signes miraculeux qui n’ont pas été rapportés dans ce livre. 31Mais ce qui s’y trouve a été écrit pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant, vous possédiez la vie en son nom.

Si Jésus nous est présenté en termes de lumière, Jean affirme notre besoin de «‘voir» cette lumière, de comprendre le sens de cette lumière afin de croire en Dieu et de vivre pour Lui.

DEUX BUTS :

  1. Démontrer que Jésus est glorieux et qu’il est digne de votre confiance avec l’espoir que vous trouvez votre plus grande satisfaction, votre plus grande joie en Lui
  2. Apprécier l’œuvre glorieuse de l’Esprit de Dieu qui est celui qui ouvre les yeux de notre cœur pour reconnaître la valeur de la gloire de Jésus-Christ et de désirer vivre pour Lui

Continuer la lecture de Captivés par la gloire de Dieu

DiX20 : ma relation avec Dieu et mon prochain

C’est un passage que nous connaissons assez bien. La plupart des gens en ont déjà entendu parler, même aujourd’hui. Mais les 10 commandements sont beaucoup plus que des règles morales qui donnent une direction à suivre dans notre comportement. Ils sont le reflet d’un ordre établi par le Créateur pour nous indiquer comment nous devrions vivre en relation avec Lui.

Pourquoi DiX20 ?

Cette série s’intitule DiX20 pour rappeler la référence biblique des 10 commandements. En fait, il s’agit d’une condensation d’un titre. On fait référence aux 10 commandements que l’on peut lire dans Exode 20 (ou le « X » sert de raccourci en référence à la première syllabe du livre en question). Dans notre coin du pays, les gens sont familiers avec le quartier DIX30, un quartier commercial et résidentiel qui se trouve à la croisée de deux autoroutes : l’A10 et l’A30. Par comparaison dans le sens spirituel, nous pourrions dire que les 10 commandements représentent un genre de quartier littéraire où nous pouvons explorer ce que Dieu révèle de la façon que nous, ses créatures, pouvons entretenir une relation harmonieuse avec Lui, ainsi qu’avec nos semblables.

Continuer la lecture de DiX20 : ma relation avec Dieu et mon prochain

Mon expérience de Dieu est-elle vraiment une question personnelle?

C’est en préparant les études dans le livre de Galates que je me suis surpris en train de réfléchir sur la nature personnelle de notre foi en Dieu. Si Dieu est un Dieu personnel, qui poursuit une relation avec des individus, il est quand même vrai que ce n’est pas mon expérience personnelle de Dieu qui définit ce que Dieu est, comment il se révèle, et ce à quoi il m’appelle.

On entend souvent chez nos contemporains l’affirmation « mon Dieu est… » ou « mon Dieu ne ferait pas… » ou encore, « Dieu, je le perçois à ma manière… » Cette perception de Dieu, même si elle prend une forme personnelle, ne reflète pas la réalité que Dieu s’est déjà révélé à nous au travers de la Bible. Et nous ne parlons pas nécessairement de la conception de Dieu qu’offre l’Église en générale au travers de ses traditions. Bon nombre de distortions théologiques ont vu le jour sous prétexte de mieux représenter ou servir Dieu. Il n’est jamais sage de juger un système de pensée (théologique ou philosophique) en ce basant sur les distortions de ses « sois-disants » adhérents. Il est sage par contre d’évaluer un système de pensée sur ses propres mérites en examinant ses affirmations et les faits. Le système en question doit tenir debout par ses propres mérites.

En fait, la réalité est que Dieu nous aurait confié une révélation biblique préservée au travers des temps, confirmé par une multitude de témoins, et jugé encore pertinente aujourd’hui. Donc, lorsque nous essayons de définir qui est Dieu pour nous, il serait important de considérer d’où viennent nos conceptions de Dieu et de les comparer à des « révélations » comme la Bible qui prétend donner une image exacte (mais incomplète) de l’identité véritable du Dieu de l’univers. C’est du moins ce qu’affirme la conception chrétienne du Dieu créateur. Et pour être honnête vis-à-vis de toute conception sois-disant Chrétienne, il nous faut retourner à la source : la Bible.

Continuer la lecture de Mon expérience de Dieu est-elle vraiment une question personnelle?