Comment expliquer l’oeuvre de ma foi? (Eph 2.1-10)

Est-ce que la foi est une chose que l’on peut fabriquer nous-mêmes ? Est-ce que c’est quelque chose qui dépend de Dieu en quelque sorte ? Comment savoir si j’ai la bonne sorte de foi ? … Celle que la Bible prétend est capable de me sauver ? Toutes ces questions essaient de comprendre le lien qui existe entre l’œuvre de Dieu et ma réponse à l’Évangile. Nous savons bien que la Bible nous lance un appel à croire en Dieu, mais il n’est pas toujours clair si en partant la foi est une chose qui part de l’expérience de celui qui croit. Dans Éphésiens 2, l’apôtre Paul veut nous faire comprendre (juifs et païens inclus) que la foi est toujours l’œuvre de Dieu et que c’est un don qui dépend de quelque chose qui est exclusif à Dieu.

Continuer la lecture de Comment expliquer l’oeuvre de ma foi? (Eph 2.1-10)

Grâce qui persévère – (série Marc)

Notes d’enseignements pour le dimanche 12 juin 2011.

Comme le dernier billet l’indique, Marc 8 forme la conclusion du thème de l’identité de Jésus en rapport avec l’annonce de la venue de son royaume. Ce n’est qu’à la fin du chapitre que Jésus commence pour la première fois à annoncer à ses disciples qu’il n’est pas un roi conquérant comme ils se l’imaginent peut-être, mais qu’il est bel et bien un serviteur souffrant. Son royaume n’est pas de ce monde. Mais sa souffrance, elle, en fera bien partie.

C’est dans cette section de l’évangile en particulier que Marc semble mettre l’emphase sur la persévérance de Jésus et sur l’identité d’une foi qui sauve. La nature des évènements semble aussi lancer un écho sur l’évolution de la conscience commune des disciples au niveau de l’identité de leur maître. Marc semble, du moins on le soupçonne à cause de son regroupement intentionnel des évènements particuliers en si peu d’espace, rassembler tous les fils de son récit pour les nouer ensemble. Et nous lâchons un soupir de soulagement devant l’épiphanie théologique de Pierre qui proclame, “Tu es le Christ!” (Marc 8.29)

Continuer la lecture de Grâce qui persévère – (série Marc)

Victime de guerre, ambassadrice de la grâce

Nous avons reçu cette annonce aujourd’hui provenant de Michel Habib. (Merci Michel!) Si vous êtes dans la région de Québec, ou vous pouvez vous y rendre, c’est quelque chose à considérer. Ça nous fait réfléchir qu’une personne dont la vie est changée de façon si dramatique et si permanente puisse s’épanouir de façon à changer en bien ce qui aurait pu la détruire. Son expérience de la puissance et la grâce de Dieu saura être une source d’inspiration pour ceux qui l’écoutent.

Vendredi soir, assistez à une conférence que vous n’oublierez jamais.

  • Kim Phuc s’est tournée vers Christ à l’âge de 19 ans et cette conversion a complètement bouleversé sa vie.
  • Cette femme exceptionnelle est aujourd’hui ambassadrice de paix (mandatée par l’UNESCO) dans le monde.
  • Vendredi 22 avril 2011, 19h30  à l’Église Évangélique Baptiste de Québec  –  Admission : 5 $ 

En guise d’introduction, nous vous invitons à regarder ce vidéo sur www.toutchretien.com

Il est en anglais, mais les images parlent d’elles-mêmes.
– Rappelez-vous cette fillette de 9 ans dont le corps fut brûlé par une attaque au napalm, au Vietnam le 8 juin 1972.
– Aujourd’hui, son frère ainsi que sa sœur et ses trois filles vivent encore sur le site même où l’attaque s’est produite.

Continuer la lecture de Victime de guerre, ambassadrice de la grâce

Nouvelle création, nouveau culte ?

L’apôtre Paul tourne son attention maintenant à l’aspect du culte de l’église, et plus particulièrement, à un aspect important de la liberté chrétienne si bien énoncée au chapitre précédent (entre autres la liberté de conscience du Chrétien de vivre par la foi en ce qui concerne les viandes sacrifiés aux idoles). La liberté du chrétien affranchie de la loi et des exigences cultuelles de l’Ancien Testament remet en question la manière de glorifier Dieu dans le culte de l’Église. (lire 1 Corinthiens 11)

La prédication de l’Évangile à Corinthe fut toute une révolution dans l’approche au culte.

Continuer la lecture de Nouvelle création, nouveau culte ?